La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Eat isn’t hit, isn’t it?

Posted by Van Breukelen sur 6 octobre 2008

Je connais des Français qui parlent l’anglais comme des vaches l’espagnol. Un accent frenchy à couper au couteau, des The qui ne décollent pas du Ze et une assurance que pour parler anglais, il suffit de prononcer en anglais des mots français. C’est ainsi que le collègue français de mon beau-frère, parlant à un Anglais, lui a assuré être « atteignable on my portable ». Chaque fois que j’y pense, je me demande encore comment son client a pu comprendre « You can join me on my cell phone »…

Bref, Bernard Kouchner doit lui aussi revoir son accent anglais. Parce que lorsque le journal israélien Haaretz comprend qu’Israël veut manger l’Iran (eat) au lieu de frapper l’Iran (hit), l’incident diplomatique est du format maousse costo. Tout cela pour dire au fond qu’Israël ne doit faire ni l’un ni l’autre, même si certains estiment que la guerre irano-israélienne a déjà commencé et que la guerre au Liban était en fait une première guerre entre les deux pays.

Toujours est-il que certains se demandent encore l’utilité de la linguistique. Voilà que pour des histoires d’h pas assez aspiré et de /i/ pas assez allongé, la linguistique sème la confusion dans la politique internationale. L’attitude de Kouchner, en colère contre les inaptitudes phonétiques des journalistes d’Haaretz me semblent toutefois faire méchamment honneur à la réputation cocardière des nos chers voisins. Ne lui viendrait-il pas plutôt à l’idée de présenter ses excuses pour son épouvantable prononciation dans la langue de Shakespeare?

Attribuer la faute aux autres plutôt que de l’assumer, plus généralement, me semble être un sport dans le monde politico-économique qui ruine toute crédibilité. Déjà que le pape est censé être infaillible, voilà que le monde politique et le monde des affaires n’est plus censé faire d’erreurs. Alors même que l’on professe à nos enfants que l’erreur est humaine etc. etc.

Cela me semble être un reflet de la personnalisation de l’erreur. Lorsqu’il y a une faute, on cherche la tête qui en est responsable et on la coupe. Au Japon, la première question n’est pas « qui a fait ça? », mais « comment y remédier ? ». Cette philosophie, cette sagesse même, me plaît infiniment plus.

Van Breukelen

  • Crédit photo: fablibre sous licence Creative Commons

Publicités

2 Réponses to “Eat isn’t hit, isn’t it?”

  1. Beulemans said

    Beulemans suggère deux solutions: vu leur âge, on fout tous ces politiciens de merde dans un EMS. Ça est la solution no 1. La deuxième, c’est de pratiquer la bonne méthode japonaise . Il cite (il c’est Beulemans, (ça est un il de majesté à la Delon): « Au Japon, la première question n’est pas “qui a fait ça?”, mais “comment y remédier ?”. » Eh bien la réponse à cette japonaise question est connue: hara kiri. Et kiri rat verra. Na!

  2. Coquelicot said

    Ha, Beulemans de la brasserie du même nom ! Si tu n’existais pas, il faudrait t’inventer ! Tu n’es pas une petite bière, sais-tu !!

    Alors, pour tenter de faire la synthèse entre « Hara Kiri rat verra » (Je n’ai pas dit « Verrat », n’est-ce pas les linguistes !). Pour tenter, donc cette synthèse entre ce qui précède et « comment y remédier », je propose cette américaine solution que voici que voilà.

    Vous savez, évidemment les linguistes, qu’aux States et chez les roast-beef réunis, « Tourner autour du pot », expression bien connue des fabricants d’escavèche de Chimay,se dit : « To beat about the BUSH « .
    Hé bien, je ne comprends pas pourquoi, ils ne frappent pas plus fort sur le BUSH ces grands enfants !!

    Alleye, Beulemans, c’était pour rire, urbi et Orval !!

    Guy
    Guy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :