La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Une phénoménale obamania people

Posted by blongo sur 31 octobre 2008

Obama, des airs de rock star

Obama, des airs de rock star

Cette fois c’est sûr, blongo est certain que Barack Obama sera le prochain président des Etats-Unis. Lorsqu’on passe en revue les soutiens que les people américains apportent au sénateur de l’Illinois, il est impossible de ne pas entrevoir une victoire d’Obama le 4 novembre. Tout ou presque ce que compte Hollywood de stars et de paillettes a pris le parti du candidat démocrate.

Entre parenthèses, il est assez étrange de constater l’opposition entre la France et les Etats-Unis à ce niveau. Lors de la dernière présidentielle française, une forte proportion de people avait soutenu le candidat de la droite, Nicolas Sarkozy, face à la représentante de la gauche, Ségolène Royal. Si si souvenez-vous: Jean Reno, Christian Clavier, Johnny Hallyday, Doc Gyneco, Steevie, Mireille Mathieu, Enrico Macias, Gilbert Montagné, Arthur, Jean-Marie Bigard, Alain Prost, Rika Zaraï et plein d’autres. En face, la starlette du Poitou faisait pâle figure. Aux Etats-Unis, c’est le contraire, le candidat le plus à gauche, ou plutôt le moins à droite, reçoit l’appui presque unanime des stars. Si quelqu’un a une réponse à cette divergence, qu’il se fasse connaître…

En attendant, revenons aux atouts des people américains qui vont, forcément, mener Barack Obama à la victoire.

Un soutien fort de café

Un soutien fort de café

– L’un des comédiens qui s’est le plus engagé pour Barack Obama est George Clooney. Et l’ex-docteur Ross est paraît-il si beau qu’il va attirer dans le camp démocrate une bonne partie de l’électorat féminin. Et en plus, tous les amateurs de café.

– De même, Halle Berry et Scarlett Johansson vont pêcher de nombreux hommes attendris par leur plastique. Les amateurs de jolies filles seront démocrates en 2008.

– La communauté noire va évidemment se déplacer pour voter pour le candidat démocrate. D’autant plus que d’autres de ses représentants vont faire de même, Forrest Whitaker par exemple.

– La desperate Eva Longoria va selon les experts attirer la communauté hispanique aux urnes. Ce qui fera autant de voix pour Obama.

– Gauchiste pure et dure, Susan Sarandon vote également démocrate et elle pourrait glaner aussi des suffrages très à gauche de l’échiquier politique.

– La riche et populaire Oprah Winfrey crie sans cesse son amour pour le sénateur de l’Illinois. Tout son public télévisé, qui est plutôt conséquent, ne peut que faire de même.

Un prince au bel air est toujours utile

Un prince au bel air est toujours utile

Will Smith va lui attirer immanquablement tous les bad boys. Et même peut-être quelques extraterrestres sortis de Men in black.

– Tous ceux qui cachent difficilement un humour à deux balles suivront assurément l’avis d’Eddie Murphy.

Jessica Alba, la femme invisible des 4 fantastiques pourrait de son côté aller glisser certains bulletins de vote discrètement dans les urnes.

– Et Robert de Niro doit bien avoir encore quelques liens dans la mafia.

Sharon Stone pourrait en menacer plus d’un avec son fameux pic à glace pour qu’il écrive Barack sur son bulletin de vote.

– Grâce à Forrest Gump, Tom Hanks a pu rencontrer Bush père, Lyndon Johnson et Kennedy. Des relations qui comptent dans une campagne. Pour ses apparitions dans Apollo 13 et Seul au monde, il attirera aussi les astronautes et les naufragés. Sans compter tous les Ryan sauvés à travers les Etats-Unis.

– Et les aveugles? Stevie Wonder est en mission recrutement.

– Les amateurs de chirurgie plastique? Pamela Anderson en connaît un rayon.

– Et toutes les « virgin »? Madonna arrive au galop.

Important d'avoir le plus de friends possible

Important d'avoir beaucoup de friends

– Et les femmes malheureuses? Les larguées par des beaux gars qui préfèrent une brune? Jennifer Aniston suit le problème de très près.

– Autre atout de poids, Barack Obama a su s’assurer le soutien de la personne qui arrive le moins à prendre une décision. Si même elle se décide à voter démocrate, d’autres la suivront. Ellen Pompeo incarne en effet la torturée Meredith Grey à la TV.

Barbra Streisand se contente elle de chanter. En septembre, sa seule voix a permis de lever plus de 9 millions de dollars en une seule soirée. Neuf millions offerts à la campagne d’Obama.

– Les amateurs de mode suivront celle que tout le monde admire dans le domaine outre-Atlantique, Diane von Furstenberg.

– Et Leo di Caprio dans l’histoire, évitera-t-il un Titanic démocrate?

Jack Nicholson, un joker de luxe dans le jeu d’Obama…

– Même les sans-cervelle sont réquisitionnés. Avec Paris Hilton aux manettes.

Jodie Foster a bien vaincu Hannibal Lecter, alors pourquoi pas John McCain.

Brandon Routh appuie aussi Obama. On le connaît peu, certes, mais il a incarné Superman, ça suffit.

Le Barack Obama de la fiction

Le Barack Obama de la fiction

– Même celui qui a interprété un Barack Obama avant l’heure à l’écran est de la partie. Dennis Haysbert est assurément le soutien le plus précieux. L’acteur joue en effet un noir qui devient président dans 24 heures chrono. Quel allié serait plus fidèle?

– Et tous les autres. Tous se mobilisent pour le succès d’Obama: Bob Dylan, Sheryl Crow, Bruce Springsteen, Beyoncé, Spike Lee, Steven Spielberg, Matt Damon, Ben Affleck, Tim Robbins, Edward Norton

Et en face, me direz-vous. La liste de John McCain parle d’elle-même, presque sans commentaire: Terminator, Rambo et Magnum, ça ne va pas très loin. Si on ajoute Chuck Norris, l’as de la gachette sans intelligence, on n’est guère plus avancé. Il paraît aussi que Jerry Bruckheimer, producteur des Experts, serait dans le coup, mais on est encore bien embourbé. Le coeur d’Angelina Jolie balancerait entre Obama et McCain, semble-t-il, mais son avis compte peu, vu qu’elle se terre en France avec sa marmaille. Le meilleur soutien de John McCain viendra assurément de son quasi-homonyme, John McLane: l’inimitable Bruce Willis est républicain et ne s’en cache pas. Mais à part ces gros bras et une douce écervelée, on est loin de la déferlante de soutiens apportés à Obama.

Alors, la peopolisation politique suffira-t-elle à Barack Obama? Beaucoup l’espère. Attention, toutefois, comme l’affirme un expert américain, « les Américains ont une attitude schizophrénique face aux célébrités. Lorsque ces créatures fantasmées se mettent à parler de sujets sérieux, ça ne plaît pas toujours ».

blongo

P.s.: John McCain peut aussi se glorifier d’avoir reçu le soutien officiel d’Al-Qaïda dans un message publié sur internet…

Credits photos: mbgrigby, pierrot, mdewitte, noeluap et siebbi sur flickr

Publicités

3 Réponses to “Une phénoménale obamania people”

  1. Ann said

    J’adore quand tu fais du people…tu pourrais presque être une Puff toi aussi !

  2. […] Une phénoménale obamania people […]

  3. […] année 2008, donc, aura eu son lot de moments forts. Dans le désordre, elle aura vu l’Obamania gagner la première puissance mondiale et un Noir accéder à la Maison Blanche. Le Kenya […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :