La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Le monde en crise… la surprise, l’Eglise et le village

Posted by dragon buté sur 8 février 2009

Tout d'abord la surprise

Tout d'abord la surprise

Avec cette crise qui bouleverse le monde, je dois avouer que je vais de surprise en surprise. Mais comme tout être humain qui se respecte, je m’habitue à la surprise, elle devient moins surprenante, je me blase. Petite remise de l’Eglise au milieu du village.

Il y a eu la surprise première. Quoi, une crise, quelle crise? Rien vu venir, comme le commun des mortels, assez éloigné il faut l’avouer de la spéculation immobilière ou boursière.

Mais bon, on s’y fait. Nous sommes en crise. D’où question légitime: pourquoi? Et là deuxième surprise, sur les causes de cette foutue crise. La faute à de gros crétins qui ont spéculé sur des prêts immobiliers accordés à des gens qui n’avaient pas les moyens de rembourser. Ou comment se faire une pétée de thune avant de détruire l’économie mondiale. Hum!

Puis est venu le temps de la troisième surprise, celle de la rapidité de la contagion. Quelqu’un dit: on est en crise, quelques semaines après, on est vraiment en crise. Les conséquences ont été immédiates: chômage partiel, licenciements, mauvais résultats d’entreprises, banques sous perfusion… au point que mon esprit suspicieux a pensé un temps que certains profitaient du contexte de « crise » pour faire passer quelques mesures douteuses en douce… mais non, apparemment, la crise s’est comportée comme la grippe: elle y est allée vite et fort. Et a fait beaucoup de dégâts.

Quatrième surprise, la plus répandue parmi la population, celle qui touche aux milliards que les Etats ont déboursé, à nouveau à vitesse grand V, pour aider les banques. Et qu’ils devront encore sortir des coffres pour relancer une économie en très mauvaise posture.

Et puis la placidité
Et puis la placidité

Nous parlons ici de mille milliards pour les Etats-Unis. Mille milliards!!! Je ne sais même pas combien ça fait de zéros. Combien de centaines de mètres de haut cela ferait si on empilait les dollars pour arriver à 1000 milliards. Et six milliards pour la Suisse. Rien du tout, comparé aux autres pays. Mais six milliards tout de même pour une banque qui est allée « faire sa maligne » aux Etats-Unis et qui a tout perdu par sa seule faute. Six milliards sans aucune contrepartie réelle. Six milliards en cadeau…

Enfin dernière surprise et pas des moindres, qui concerne aussi les chiffres: le nombre de suppressions d’emplois annoncées récemment. Les « experts » nous l’ont tellement asséné, la crise est grave, je l’ai compris. Mais je l’ai vraiment assimilé lorsque j’ai eu les chiffres sous les yeux.

Voici donc quelques chiffres :
30 janvier 2009 : 20’000 emplois supprimés chez NEC (électronique et  télécommunications japonais).
28 janvier 2009 : l’américain Boeing annonce qu’il va biffer 10’000 postes durant l’année.
28 janvier 2009 : Starbucks (cafés) va supprimer 6700 postes, en plus des 11’000 suppressions annoncées en juillet.
26 janvier 2009 : Caterpilar biffe 20’000 emplois.
26 janvier 2009 : 25’000 emplois supprimés au Japon chez Toyota, Honda, Mitsubishi et Mazda.

Et là, je n’ai choisi que les mesures qui touchaient plus de 10’000 personnes (10’000 personnes!!!) à la fin du mois de janvier. Au total sur le mois de janvier, près de 600’000 postes de travail ont été supprimés dans le pays. 600’000. Une situation identique en décembre et en novembre dernier. Donc plus de 1,5 million d’emplois en trois mois.

Cela se passe de commentaire…

Bref, tout cela pour dire qu’au début, on est surpris et même choqué. Mais qu’à force, on vous annonce 15’000 emplois supprimés sans que vous haussiez un sourcil. That’s life, dirait ce cher Charlie Brown.

Dragon, qui n’est pas Charlie Brown.

Credits photo: bensonkua et Genista sur Flickr.

Publicités

2 Réponses to “Le monde en crise… la surprise, l’Eglise et le village”

  1. Beulemans said

    Cher Grand Dragon, Beulemans a encore eu une autre surprise: l’économie est-elle comme la théologie et la météorologie une science si inexacte qu’il n’y a pas eu à l’échelle de la planète un seul spécialiste ni dans les universités, ni dans les milieux affairistes du capitalisme mortel, capable de voir venir la catastrophe ou de faire rendre gorge à l’escroc du siècle avant que timidement les media ne le montrent du doigt? Pas UN seul !?!?
    Bandes de cons, la brasserie et la distillation ça est quand même à un niveau plus élevé!
    Vive Besancenot! Vive le Che! Vive la Révolution! Mort aux vaches! Mort aux cons!

  2. Coquelicot said

    Erreur, Beulemans ! Si tu savais le nombre d’économiste qui disaient que ça allait arriver !!
    A commencer par Bibi, modeste vulgarisateur d’économie sur notre blog : je l’écrivais en fin d’année 2007 , en Mars 2008 ….mais qui s’y intéressait ???
    La preuve : Crise financière internationale : un système sans contrôle
    mars 16, 2008 at 1:14 | In Economie | | Edit this post

    Sur : http://dutron.wordpress.com/2008/03/16/crise-financiere-internationale-un-systeme-sans-controle/

    Et tous ces économistes sérieux qui ont sonné le tocsin …sans résultat !!
    – Parce qu’ils n’étaient pas au pouvoir,
    – Parce que la plus grande partie de la presse est aux ordres,
    – Parce que …la pensée unique,
    – Parce que la globalisation financière jugée indépassable,
    – Parce que ce monde marche à l’envers, tout simplement
    Bon , il est 4H30 du matin et j’ai des romans à écrire …sans parler d’une Histoire du Hainaut !!
    Tu t’en fous, du Hainaut, toi, Beulemans !! Tiens, tu n’es qu’un Zinneke !!
    Bonne nuit tout de même
    Guy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :