La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

La frite a une odeur… mais pas celle qu’on pense!

Posted by dragon buté sur 17 février 2009

Une frite, deux frites, trois frites

Une frite, deux frites, trois frites

L’autre jour, j’ai vu un truc rigolo en lisant une dépêche d’agence. En Grande-Bretagne, il existe un organisme très sérieux qui se nomme « Conseil de la pomme de terre ». Il a même un site. Cette association a pour vocation de faire la promotion du délicieux tubercule.

Outre cette mission méritoire, le Conseil de la pomme de terre (je vais le placer dans la conversation, il le faut) commande aussi des études sur tout ce qui touche à la patate. Il en a ordonnée une d’une importance sidérale. Lisez plutôt…

Des scientifiques d’un laboratoire de l’université de Leeds, dans le nord de l’Angleterre, ont été chargés de découvrir ce que sentait les frites. Sans mentir. Ils devaient isoler les différents parfums qui flattent nos narines lorsqu’on plonge des turbercules coupés en lamelles dans de l’huile bouillante. Et le résultat est un peu surprenant.

Dans le cas où la frite est cuite une fois dans l’huile, le nez reconnaît trois arômes. Le caramel d’abord, ok. L’oignon ensuite, un peu plus surprenant déjà. Et… la planche à repasser. Hein? Moi je savais pas que la planche à repasser avait une odeur, déjà. Et si on parle de l’odeur du linge fraîchement repassé, comme je l’imagine, je suis pantois. Ainsi, quand on va au McDo, c’est la merveilleuse senteur des draps repassés par maman qui nous fait craquer devant les frites…. he bien, j’aurais pas cru.

Et lorsque la patate subit une double cuisson, notre nez identifie encore plus d’arômes:  cacao amer, fromage, fleurs et enfin… pomme de terre. Quand même, on y vient: parfois, la frite sent la pomme de terre. Ouf, je suis rassuré. Mais bon, faut la cuire deux fois. Vous n’oublierez pas, hein?

Bon, voilà ce que l’on pouvait dire sur la senteur de la frite. Pour terminer, une petite chose que j’ai apprise en faisant des recherches approfondies pour cet article. A tous les propriétaires de cochons d’Inde, sachez que la pomme de terre peut tuer votre petit animal. Na!

Enfin, si vous pensez qu’on parle trop de patates sur notre blog, vous avez peut-être raison, au fond. Mais sachez que notre charte rédactionnelle est tenue de main de fer par un Belge. Ceci explique cela.

Dragon frité.

Crédit photo: psd sur Flickr.

Publicités

7 Réponses to “La frite a une odeur… mais pas celle qu’on pense!”

  1. Beulemans said

    Beulemans sait pas résister à l’odeur des frites. Mais ce que Dragon frité n’a pas dit c’est que la frite (belge spécialement) a un évident pouvoir aphrodisiaque suivant où on la met une fois…

  2. Van Breukelen said

    Ca est pas complet cette étude, dis, fieu. La bonne bintje dont on fait les meilleures frites a une petite odeur de bière lorsque l’huile est d’arachide car des cahuètes et une bintche de bière ça est bon avec les frites. La Charlotte par contre dégage un fumet de fraise tout à fait désagréable.

  3. Beulemans said

    Y paraît même d’après la revue « Nature » si sérieuse (celle où on a proclamé naguère la mémoire de l’eau de Benveniste) que les frites trempées dans la mayonnaise prendraient le goût de la mayonnaise. Je sais pas s’il faut croire ça mais si « Nature » le dit c’est que ça est vrai.

  4. blongo said

    Ben dis, ça donne la patate cet article! Surtout du côté de Bruxelles.
    Cela me suggère aussi deux remarques:
    La première, c’est que l’association faîtière de la pomme de terre en Suisse s’appelle swisspatat, je trouve ce choix particulièrement génial.
    La deuxième, c’est que je me demande pourquoi les variétés de patates sont nommées avec des prénoms féminins (Anabelle, Amandine, Charlotte, Juliette, Désirée, Stella ou Laura)?
    Amis belgos-suisses, si vous avez une réponse, je mourrai moins bête ce soir!

  5. Van Breukelen said

    J’avance une explication Blongo. C’est à cause de la robe des champs.
    Question philosophique : vaut-il mieux être une pomme de terre et avoir un prénom féminin qu’être une femme et avoir un prénom de patate ?

  6. Ann said

    Je trouvais mon hamster un peu palot ces derniers temps…cet article tombe a point nomme donc.

  7. Coquelicot said

    Ha le Hamter Dame !!
    Et la Belle de Fontenay à ne pas confondre avec la vioque Geneviève du même nom …n’est-ce pas Beulemans !
    Et la Charlotte dont une chanson paillarde a fait la gloire pour les siècles des siècles – Amen –

    Tout compte fait, je préfère la salade notamment la Laitue « Blonde paresseuse » de son nom !!
    Avec un peu de la « désirée » de Blongo …

    Et une ch’tite sieste pour finir

    Elle est pas belle la vie ? Ayez la frite !
    Bon week-end
    Guy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :