La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Manu Larrouy, il est beau, il chante bien… Critique de « Mec à la coule »

Posted by dragon buté sur 7 mars 2009

Plutôt pas mal, le Larrouy

Plutôt pas mal, le Larrouy

« Ni pédé, ni Juif, ni vendeur de spliffs ». A ces mots, mes oreilles se sont réveillées. C’est avec ces mots qu’il se définit, c’est comme ça qu’on tombe sous le charme de Manu Larrouy. Un peu de provoc’, surtout si elle est bien dite et assumée jusqu’au bout, n’a jamas fait de tort.

Il a fallu une seule écoute et  je ne peux plus m’en passer, même si la chanson française et moi, on est pas trop copains. Depuis ce premier jour, il n’en passe pas un seul sans que je me fasse un petit plaisir. Et là, je viens de recevoir le CD. Ca empire. C’est plusieurs fois par jour, maintenant.

Et comme je ne suis pas l’égoïste que certains pensent, je vais vous faire partager mon dernier coup de coeur. Il est beau, il chante bien… il s’appelle Manu Larrouy, il sort son premier album, nommé « Mec à la coule ». Et le titre éponyme est vraiment vraiment sympa. Petite ritournelle qui trotte vite dans vos petites têtes, paroles bien vues et pas démago pour deux sous, clip rigolo. Ce type-là sait ce qu’il fait. Si on ajoute sa belle petite gueule, c’est succès assuré, moi je pense!

Ceux qui aiment la chanson française pas trop nouvelle vague, qui ne rechignent pas à un petit rock et quelques riffs de guitare, qui fondent devant une rengaine bien foutue, qui sourient à quelques vérités politiquement incorrectes et à quelques impertinences, qui aiment la belle écriture et la légèreté, rendez-vous sur la vidéo qui suit…

Donc, le single est un produit d’appel très réussi. Mais qu’en est-il du reste de l’album? Eh bien nous dirons que le disque et l’artiste sont prometteurs. L’attrait principal de l’objet est selon moi la diversité des orchestrations et des rythmes, parfois un peu reggae, parfois un peu tsiganes, parfois plus rock, toujours entraînants. 

Les chansons comportent, tout comme « Mec à la coule », une ritournelle souvent entonnée par un choeur (« Le coeur gros », « Il y a » et bien d’autres). Cela emporte le plus souvent l’adhésion de l’auditeur, mais cela donne aussi l’impression que Manu Larrouy veut être un bon élève. Il s’applique à faire ses gammes et à plaire. Un peu de folie, d’égocentrisme, que diable!

Pour les textes, ingrédient ô combien important dans la chanson française, on appréciera les petites histoires, au sens propre du terme, contées par le chanteur. On aime lorsqu’il se voit en connifère (« L’arbre a la gueule de bois »), lorsqu’il chante « à tort et à travers » , qu’il veut avoir « le dernier mot » ou ironise sur sa ville natale , »Toulouse ».

Surtout, on apprécie que Manu Larrouy n’ait pas cédé à la tentation de faire du Bénabar. Marre de ces clones qui se sentent obligés de raconter les petites choses de la vie et du quotidien. Bénabar le fait pas mal, laissons-lui le créneau. Manu Larrouy conte lui des petites fables, il apostrophe ses personnages, vit avec eux, au milieu d’eux et ses chansons leur répondent.

Des textes simples et rafraîchissants donc, auxquels il manque malheureusement cette bonne tournure de « Mec à la coule », cette facilité de paroles et cette impertinence qui plaisent tant.

Malgré cela, l’album reste plaisant à l’écoute et est un très bon premier album. Il augure surtout des meilleures perspectives pour la suite de la carrière de ce « mec à la coule ».

Dragon qui se la joue à la coule.

Pour en apprendre plus sur Manu Larrouy, lire cette interview.

Publicités

2 Réponses to “Manu Larrouy, il est beau, il chante bien… Critique de « Mec à la coule »”

  1. Ann Tharin said

    Quand mon dragon drague…je tire mon chapeau, car en plus il a du gout.

  2. yann said

    serieux tu gèères mec a la coooule !
    j’etais là au summer’ a BXL , pas beaucoup de monde mais une ambiance terrible !
    je viendrai surement a Mons (un pti bled ^^ )

    saaaluuuut !!

    ps: supers musiciens !! (:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :