La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Quand Barack Obama s’adresse aux internautes, ou le changement de paradigme à la Maison Blanche

Posted by patoudoux sur 27 mars 2009

L’exercice est une grande première : un président répond aux questions de ses électeurs en direct sur internet. Durant plus d’une heure, c’est ce à quoi s’est astreint Barack Obama jeudi soir dans « Open for questions », en répondant aux questions écrites, mais aussi orales – via webcam – des internautes. En deux jours, plus de 100’000 questions posées par 92’000 personnes ont été déposées sur le site de la Maison Blanche: Ségolène Royal, qui avait lancé le concept de démocratie participative en France, doit suinter la jalousie… Et moi je dis: chapeau l’artiste. Je suis en admiration devant cet homme intelligent, élégant, posé, décontracté et qui semble si sincère dans toutes les réponses qu’il donne. Retour sur un exercice marketing réussi.

Au début de la semaine,  Barack Obama a donc enjoint ses concitoyens a lui soumettre des questions concernant l’économie américaine en diffusant ce court message:

« Ouvrir la Maison Blanche à tous les Américains »: un argument de campagne, du pur populisme teintée de démagogie, se dit-on. A la Sarkozy (ou à la Freysinger, pour les intimes)… Mais je ne le pense pas. Je crois Obama sincère dans sa volonté de mieux prendre en compte les craintes et les interrogations de son peuple. Tout le monde a pu le remarquer, le style Bush a été relégué dans les annales de l’histoire. La bonne nouvelle pour nous, c’est que cette meilleure écoute du président s’appliquera sans doute aussi à l’échelle planétaire. C’est un changement de paradigme majeur si l’on compare avec la précédente administration américaine, sourde et bornée, qui est partie en guerre en Irak en dépit de l’opposition des Nations Unies, pour ne s’en référer qu’à Dieu. Un bon signe donc pour nous autres Européens.

L’autre changement de paradigme majeur, c’est évidemment la méthode, le canal utilisé: internet. Personne d’autre avant Barack Obama n’a autant usé de cet outil. Et à bon escient. Durant la campagne électorale comme aujourd’hui, le président est omniprésent sur la toile. Son exercice intitulé « Open for questions », il a d’ores et déjà prévu de le réitérer sur d’autres thématiques que celle de l’économie choisie cette fois-ci pour répondre aux craintes des Américains. Plus d »une heure de questions-réponses avec l’Amérique profonde – quoique cette Amérique-là n’a peut-être pas encore internet… L’énorme participation des internautes prouvent que l’expérience a du sens – un sens stratégique qui est aussi commercial puisqu’il entretient la popularité du président auprès de la jeune génération. Pas sûr en revanche que le vieux bandit du Tennessee soit très sensible à cette opération, mais qu’importe: Obama occupe constamment le terrain, entre d’autres innombrables annonces concernant les renforts en Afghanistan, le retrait d’Irak, le plan de relance, celui contre les paradis fiscaux, etc… Obama est aussi actif et omniprésent que Sarkozy le fut à ses débuts. A une grosse différence près: le président américain ne s’est pas encore octroyé de vacances sur le yacht de son pote milliardaire…

Pour terminer, je ne peux vous quitter sans vous laisser avec Barack et sa performance réalisée hier soir. Cliquez ici si vous désirez juger par vous-même de la prestation du président.

Patoudoux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :