La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

L’humoriste Gérald Dahan censuré par Sarkoland ou l’ouverture d’esprit de la République

Posted by blongo sur 23 avril 2009

L'objet du scandale

L'objet du scandale

La République française, la Sarkozie ou le Sarkoland. Une petite terre de bonheur au milieu d’un océan de crise? Un paradis où tout le monde vit heureux et en paix? Un ilot de liberté d’expression dans ce monde de brutes? Point, pas du  tout. Le baron Sarko sur son trône perché, avec ses tentacules dans toutes les sphères du pouvoir, l’a prouvé une nouvelle fois. Par l’intermédiaire de sbires entièrement dévoués à sa cause égocentrée, Sarko a réussi à faire interdire une publicité vantant le dernier DVD de l’imitateur Gérald Dahan. Motif? Une caricature de sa sainteté le président qui n’a pas plus au pape de la droite.

Tout commence par une initiative tout ce qu’il y a de plus normal. Gérald Dahan, qui imite ma foi fort bien le petit président, décide de commercialiser un nouveau DVD intitulé Sarkoland. Peu après, le couperet tombe: France Télévisions annonce qu’elle ne diffusera pas la pub de l’humoriste. Le motif invoqué touche de près l’irrascible CarloBruno de l’Elysée: une caricature de lui-même en personne réalisée par Cabu figure sur la pochette du DVD.

Le dessin représente Sarko en petit diablotin hargneux avec des gants de boxe. Intolérable pour la présidence, qui charge la très sérieuse « Autorité de régulation professionnelle de la publicité » de rédiger la note officielle de censure: se basant sur un décret de 1992, l’autorité « interdit à toute publicité de heurter les convictions philosophiques, politiques et religieuses des téléspectateurs ». Et toc! C’est vrai qu’on est vraiment heurté en voyant cette caricature pornographico-violente.

Si on résume l’argument de l’Autorité, on a le droit de caricaturer dans la vie de tous les jours ou dans un spectacle, mais on n’a pas le droit de le faire dans une publicité. Si on résume encore un peu, tout en décortiquant, on a le droit de caricaturer, mais il ne faut pas aller trop loin quand c’est du big boss qu’il s’agit. Eh bien vive la France!

Il est aussi étrange de constater que pendant que le service public censure Gérald Dahan et un dessin il faut le dire bien gentillet, ce même service public fait actuellement une publicité démentielle pour le film « Le missionnaire ». Chez Drucker, au TJ, en pub, partout. Mais quoi de plus normal dans la République, puisque ce film laisse Sarkolérique sur son piédestal et surtout puisque le réalisateur-acteur-promoteur n’est autre que Jean-Marie Bigard, un vieux pote de ce sacré Sarkozy…

Bon, la morale de l’histoire est tout de même savoureuse. Depuis l’interdiction présidentielle, on n’a jamais autant parlé de ce DVD. Journaux, TV privées et web se sont emparés de l’affaire et font une pub d’enfer à l’imitateur. Dahan, lui, se dit choqué par cette mesure, mais n’en fait pas toute une histoire. Il envisage même avec humour de concevoir une nouvelle pub avec des bip sur les mots trop forts et le floutage de la caricature. Sur son site web, il a même redécoré le DVD original avec une large bande rouge estampillée « CENSURE ». Comme explication à cette censure, l’imitateur avance le fait qu’un climat de paranoïa s’est installé depuis un certain temps (disons au hasard depuis 2 ans) et que les gens s’autocensurent.

Nous à la culotte, on souhaite donc longue vie à Dahan, à son spectacle Sarkoland et à son DVD. Et, qui sait, peut-être que la censure sera à nouveau abolie en France en 2012, comme en 1881.

Et regardez ci-dessous non seulement la si honteuse pub qui a été censurée, mais aussi un extrait de Dahan imitant Sarko, c’est vraiment pas mal!

blongo

Publicités

7 Réponses to “L’humoriste Gérald Dahan censuré par Sarkoland ou l’ouverture d’esprit de la République”

  1. patoudoux said

    Le glissement autoritaire est inquiétant. A côté de Dieudo, Dahan passe pour un gentil humoriste bien élevé. C’est dire comme l’étau se resserre sur la liberté d’expression… C’est triste, voilà tout.

  2. Anonyme said

    BONJOUR

  3. HAAS said

    Bonjour, je me soumets, Mr le Commentaire

  4. HAAS said

    Bonjour, je me soumets, Mr le Commentaire. Non, il ne s’agit pas d’un doublon, Mr le Juge

  5. HAAS said

    Ce n’est pas un doublon. Bonjour, je me soumets, Mr le Commentaire. Non, il ne s’agit pas d’un doublon, Mr le Juge

  6. David 77 said

    Comment ose-t-on dans ces conditions assimiler la France à une République ?? C’est une grave insulte à l’esprit de la République et au droit de l’expression : inadmissible !!
    J’aimerais avoir une « simple » pensée et reconnaissance à, ne l’oublions jamais, ceux qui ont laissé leur vie pour nous avoir fait connaître le bonheur jusqu’il y a quelques années.
    Relisons nos livres d’histoire !!
    La France de 2007-2009 n’est plus pour moi une République comme avant !!!

  7. La France ne donne pas l idée d un pays démocratique si on censure tout ce qui ne plaît pas à son altesse ! Et la liberté d expression elle est où ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :