La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Federer, le retour du roi à Wimbledon

Posted by blongo sur 5 juillet 2009

En haut du panthéon du tennis

En haut du panthéon du tennis

Quel match, quel match fantastique, quel match extraordinaire, quelle finale de rêve, quelle victoire sensationnelle, quelle beauté, quelle joie! En gagnant à Wimbledon ce dimanche après un match d’une rare tension (voir le déroulement incroyable de la rencontre sur tsrsport.ch), Roger Federer a prouvé à ses détracteurs qu’il est l’incontestable et incontesté meilleur joueur de tennis de tous les temps, si ce n’est le meilleur sportif de tous les temps. Et si quelqu’un n’est pas d’accord, qu’il change de planète!

On en a entendu des vieux crabes accoudés à un bar, des jeunes nabots insolents dans le bus, de naïves nunuches au téléphone, de tristes sires lors d’un repas en famille. Tous, tous ces impardonnables, n’avaient de cesse de gloser et encore gloser, convaincus de leur certitude immuable: « Il est fini Roger », « Federer a sa carrière derrière lui », « Il ferait mieux d’arrêter avant d’être ridicule », « Il a gagné trop d’argent et il n’a plus envie »… Et encore, et encore. De malins limiers autopromus fins connaisseurs de la balle jaune…

Heureusement, une poignée d’irréductibles, dont votre blongo et assurément notre ami Van Breukelen, n’en déplaise à ses détracteurs peu compréhensifs, n’ont pas arrêté de croire en sa grandeur, persuadés que le Roger allait immanquablement ressurgir un jour. Certains que ce ATP 2 allait vite devenir un cauchemar lointain, rongeant leur frein derrière leur écran en espérant que le chouchou allait retrouver son tennis. Certes, tout n’a pas été facile et le désespoir a souvent pointé son oeil narquois. Roland-Garros et Wimbledon 2008 ainsi que Melbourne 2009 ont été durs à vivre. De même que tout le début de l’année 2009.

On en connaît plusieurs qui ont presque perdu la raison durant ce match

On en connaît plusieurs qui ont presque perdu la raison durant ce match

Et puis l’étincelle est revenue, grâce à la blessure de Nadal, diront les mauvaises langues. Un enfant, un mariage, une activité souriante sur facebook. Le retour des victoires. L’inimaginable à Roland-Garros. Et maintenant un Wimbledon de toute beauté, peut-être le meilleur de ses six succès sur le gazon londonien. Avec une finale d’anthologie, rien de moins, pour couronner le tout.

Et chapeau à l’adversaire. Jamais un match contre Nadal n’aura été aussi tendu, même la finale de l’an passé. Andy Roddick a été totalement à la hauteur du rendez-vous. Il a servi comme un roi durant 5 sets, il a failli mener 2 sets à 0, il a failli prendre le service du maître dans la 3e manche. Il a failli plein de choses, mais il a failli tout court en définitive. 16-14 au dernier set, un score fou pour un match fou.

Du coup, le monarque des courts reprend tous ses droits: la place de numéro un mondial, celle de génie incontesté de Wimbledon, celle de magicien du revers. Et Roger conquiert du même coup l’Everest du tennis: avec ses 15 titres en Grand Chelem, il détrône l’ancien prince de Wimbledon Pete Sampras. Jamais personne n’a fait mieux. Le meilleur joueur de tennis de tous les temps, que l’on vous dit.

Un seul regret: et les larmes? Point de vraies larmes, comme Roger nous y avait habitué lors des finales. Plus d’eau dans le corps après 4h30 de match ou trop c’est trop? Après tant d’émotions, le roi devait n’avoir qu’une envie: quitter son palais verdoyant pour aller dormir. Qu’il se repose, le roi! Et nous aussi, parbleu!

blongo

Crédit photos: Klinx et fabvirge sur Flickr

Publicités

3 Réponses to “Federer, le retour du roi à Wimbledon”

  1. Van Breukelen said

    Alors que je craignais le scénario que l’on a finalement eu en 2008, celui de cette année était assez imprévisible. Je tire avec toi mon chapeau donc à Roddick de n’avoir été breaké qu’au 76e jeu! Et chapeau bas à Federer pour sa résistance. Quelle solidité sur son service au 5e set!

  2. Beulemans said

    Ouf! vous avez retrouvé mon couvre-chef!

  3. […] Federer, le retour du roi à Wimbledon […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :