La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Roger, mais où s’arrêtera-t-il?

Posted by blongo sur 31 janvier 2010

Federer, l'homme qui peut se démultiplier!

Bon, vous savez assurément ce que votre blongo a fait ce matin, donc inutile d’en dire trop: l’aisance, l’assurance, l’aisance, l’assurance, un peu les mains moites au 3e set, beaucoup les mains moites en fin de 3e set, les mains complètement mouillées dans le tie-break, un fleuve à 11-11 et un gros ouf à 13-11.

Mais l’histoire ne gardera rien de ces problèmes d’humidité: on ne se souviendra que d’un succès aisé en trois sets de Roger Federer contre l’Ecossais Andy Murray pour décrocher un 4e titre à Melbourne.

Roger Federer conquiert donc un seizième titre en Grand Chelem, soit deux de plus qu’une autre légende du tennis, Pete Sampras. Un gouffre de talent. Mais où s’arrêtera le numéro mondial, lui que les sales langues disaient déjà perdu pour le tennis il y a un an? Mais que dire de plus si ce n’est laisser les chiffres parler d’eux-mêmes? Lisez ce qu’il suit et jugez par vous-même…

Open d’Australie: victoires en 2004, 2006, 2007 et 2010, finale perdue en 2009, demi-finales perdues en 2005 et 2008.

Roland-Garros: victoire en 2009, finales perdues en 2006, 2007, 2008, demi-finale perdue en 2005.

Wimbledon: victoires en 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, finale perdue en 2008.

US Open: victoires en 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, finale perdue en 2009.

Tout est dit, Roger Federer n’a plus été éliminé avant une demi-finale de Grand-Chelem depuis 2004 à Roland-Garros! Quatre mois avant, il remportait son premier Open d’Australie. C’est également sa huitième finale consécutive dans un tournoi majeur. Et seul Rafael Nadal (5 fois) et Juan Martin Potro (l’an passé à l’US Open) ont pu le battre durant l’une de ses 22 finales disputées en Grand Chelem!

Et l’homme des records n’est peut-être pas prêt de s’arrêter. Grâce à ce triomphe, le Bâlois dispose désormais de 11350 points au classement ATP. Soit une marge de 3040 points sur Novak Djokovic et 3550 points sur Andy Murray. Rafael Nadal, son rival de toujours, est un peu sur le bas-côté depuis quelques temps et est relégué au 4e rang du classement mondial, à 3680 points du maître. Quant on sait qu’une victoire en Grand Chelem rapporte 2000 points…

Roger Federer semble ainsi en passe d’égaler un record inimaginable. Il égale ce lundi les 268 semaines passées en tête de la hiérarchie mondiale par l’Américain Jimmy Connors. Et avec cette marge conséquente, il pourrait bien rejoindre un certain Pete Sampras, recordman de ce classement avec 286 semaines!

blongo

Publicités

3 Réponses to “Roger, mais où s’arrêtera-t-il?”

  1. これおすすめっす!!

    SEX
    パイパン
    高収入アルバイト
    ぶっかけ
    騎乗位
    手マン

  2. Zinoucha said

    j’ai bien aimé l’article
    Federer est né rien que pour être
    le Maestro et la légende vivante
    de tous les temps.
    Federer fait sortir des balles spectaculaires
    et comment?!! c’est un artiste.
    son talent , ses techniques, son savoir, son play,
    sa maitrise du jeu………….le rend imbattable
    c’est un magicien sa magie ma rendue acro de sport
    qui pratique, le sport le plus noble de tout les sports
    cooooooooooooommmmmmmmmmmm oooooooooooonnnnnnnnnn
    Fed

  3. Pika said

    Toujours rien de nouveau sur ce blog… La culotte est elle morte d’avoir été trop retournée ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :