La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Archives d’un auteur

New York, New York

Posted by dragon buté sur 6 avril 2009

img_3879Ce blog n’est pas un carnet de voyage, mais une fois n’est pas coutume, je vais l’utiliser comme tel histoire de vérifier ou d’infirmer certaines idées reçues concernant les Etats-Unis. De retour d’une semaine intense à New York, j’éprouve le besoin de faire de l’ordre dans les impressions multiples qui m’ont assailli. Considérations en cascade sur une ville qui, si elle n’est pas représentative d’un pays, n’en est pas moins représentative d’un mode de vie américain.

Accueil. Après les déboires déjà évoqués avant le départ, je m’attendais à un accueil revêche à la descente de l’avion, « terreur » oblige. Première idée reçue vérifiée! L’agent de l’immigration chargé de faire mon profil psychologique et biométrique avait des tonnes de questions et d’empreintes digitales à collecter. Mais, comprenant bien vite que je n’étais pas anglophone, il a refusé de m’adresser la parole et en est venu à me parler en geste. La personne déficiente que je suis a beaucoup apprécié cette chaude entrée en matière.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture, Société, Voyages | Tagué: , , , | 4 Comments »

America the beautiful ou comment j’ai vaincu… rien du tout

Posted by dragon buté sur 25 mars 2009

passeport-suisseJe pars tout bientôt en voyage aux Etats-Unis. Ca n’intéresse sûrement pas grand-monde, je le conçois. Mais la préparation de ce périple a été et est si énervante et ressemble tant à un parcours du combattant que j’ai voulu en faire part ici. Et ce aussi avec une idée derrière la tête: la prochaine votation en Suisse sur le passeport biométrique.

Donc, plein d’enthousiasme, je décide de m’engager, jeune et naïf, dans le processus d’obtention de l’autorisation de séjour touristique sur sol américain. Autant le dire tout de suite, lorsque j’en ai eu fini, j’étais beaucoup moins jeune et plus du tout naïf.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Vie quotidienne, Voyages | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Le Dr House râle, ronchonne, renâcle et écrit aussi. Critique de « Tout est sous contrôle »

Posted by dragon buté sur 17 mars 2009

Agaçant, tout comme le Dr House

Agaçant, tout comme le Dr House

Est-il encore quelqu’un qui ne connaisse le Dr House? Ce médecin de série TV qui n’aime ni les femmes, ni les hommes, ni les patients, qui n’aime rien. Il ronchonne et adore faire profiter ses proches de sa mauvaise humeur. Il a l’esprit et le mot assassins. Une marque de fabrique qui a fait le succès de la série.

Son interprète, Hugh Laurie, est un excellent acteur. Il a aussi écrit, en 1996, un roman policier qui vient d’être traduit en français et qui fait un tabac (4e position il y a quelques jours sur le classement des meilleures ventes sur fnac.com). Avec un marketing agressif (un bandeau immense sur la couverture du roman avec « Dr House » écrit en grand), on en attendait pas moins.

Eh bien, tout comme dans le programme TV le Dr House lasse, c’est un peu la même chose dans le roman (« The gun seller » en anglais »). Je peux plus le voir, moi, ce Dr House. Pas qu’il soit devenu trop grognon ou trop politiquement incorrect, mais ce seul registre finit par mettre les nerfs des téléspectateurs en boule.

Il en fait des tonnes, et des tonnes toujours identiques. Mais surtout, on perd patience devant les personnages secondaires de la série, qui s’étonnent toujours des impertinences du praticien. A chaque fois ça ne manque pas: « Comment pouvez-vous dire cela, Dr House? » semble être la phrase que les scénaristes veulent place à chaque épisode. On a envie de dire aux intervenants: « c’est un gros con, il l’a toujours été et le sera toujours. Qu’est-ce qui vous surprend encore, bordel? »

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Littérature | Tagué: , , , , , , | 5 Comments »

Manu Larrouy, il est beau, il chante bien… Critique de « Mec à la coule »

Posted by dragon buté sur 7 mars 2009

Plutôt pas mal, le Larrouy

Plutôt pas mal, le Larrouy

« Ni pédé, ni Juif, ni vendeur de spliffs ». A ces mots, mes oreilles se sont réveillées. C’est avec ces mots qu’il se définit, c’est comme ça qu’on tombe sous le charme de Manu Larrouy. Un peu de provoc’, surtout si elle est bien dite et assumée jusqu’au bout, n’a jamas fait de tort.

Il a fallu une seule écoute et  je ne peux plus m’en passer, même si la chanson française et moi, on est pas trop copains. Depuis ce premier jour, il n’en passe pas un seul sans que je me fasse un petit plaisir. Et là, je viens de recevoir le CD. Ca empire. C’est plusieurs fois par jour, maintenant.

Et comme je ne suis pas l’égoïste que certains pensent, je vais vous faire partager mon dernier coup de coeur. Il est beau, il chante bien… il s’appelle Manu Larrouy, il sort son premier album, nommé « Mec à la coule ». Et le titre éponyme est vraiment vraiment sympa. Petite ritournelle qui trotte vite dans vos petites têtes, paroles bien vues et pas démago pour deux sous, clip rigolo. Ce type-là sait ce qu’il fait. Si on ajoute sa belle petite gueule, c’est succès assuré, moi je pense!

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Musique | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

La frite a une odeur… mais pas celle qu’on pense!

Posted by dragon buté sur 17 février 2009

Une frite, deux frites, trois frites

Une frite, deux frites, trois frites

L’autre jour, j’ai vu un truc rigolo en lisant une dépêche d’agence. En Grande-Bretagne, il existe un organisme très sérieux qui se nomme « Conseil de la pomme de terre ». Il a même un site. Cette association a pour vocation de faire la promotion du délicieux tubercule.

Outre cette mission méritoire, le Conseil de la pomme de terre (je vais le placer dans la conversation, il le faut) commande aussi des études sur tout ce qui touche à la patate. Il en a ordonnée une d’une importance sidérale. Lisez plutôt…

Des scientifiques d’un laboratoire de l’université de Leeds, dans le nord de l’Angleterre, ont été chargés de découvrir ce que sentait les frites. Sans mentir. Ils devaient isoler les différents parfums qui flattent nos narines lorsqu’on plonge des turbercules coupés en lamelles dans de l’huile bouillante. Et le résultat est un peu surprenant.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Insolite, Science | Tagué: , , , , , , | 7 Comments »

Le monde en crise… la surprise, l’Eglise et le village

Posted by dragon buté sur 8 février 2009

Tout d'abord la surprise

Tout d'abord la surprise

Avec cette crise qui bouleverse le monde, je dois avouer que je vais de surprise en surprise. Mais comme tout être humain qui se respecte, je m’habitue à la surprise, elle devient moins surprenante, je me blase. Petite remise de l’Eglise au milieu du village.

Il y a eu la surprise première. Quoi, une crise, quelle crise? Rien vu venir, comme le commun des mortels, assez éloigné il faut l’avouer de la spéculation immobilière ou boursière.

Mais bon, on s’y fait. Nous sommes en crise. D’où question légitime: pourquoi? Et là deuxième surprise, sur les causes de cette foutue crise. La faute à de gros crétins qui ont spéculé sur des prêts immobiliers accordés à des gens qui n’avaient pas les moyens de rembourser. Ou comment se faire une pétée de thune avant de détruire l’économie mondiale. Hum!

Puis est venu le temps de la troisième surprise, celle de la rapidité de la contagion. Quelqu’un dit: on est en crise, quelques semaines après, on est vraiment en crise. Les conséquences ont été immédiates: chômage partiel, licenciements, mauvais résultats d’entreprises, banques sous perfusion… au point que mon esprit suspicieux a pensé un temps que certains profitaient du contexte de « crise » pour faire passer quelques mesures douteuses en douce… mais non, apparemment, la crise s’est comportée comme la grippe: elle y est allée vite et fort. Et a fait beaucoup de dégâts.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

L’outil qui manquait au monde: l’Obamètre

Posted by dragon buté sur 23 janvier 2009

Obama, où la vie en un peu plus rose

Obama, ou la vie en un peu plus rose

Comme déjà souligné ici, je suis plutôt content de la passation de pouvoir qui s’est déroulée mardi à la Maison Blanche. J’ai d’ailleurs suivi « religieusement » la cérémonie d’investiture. J’ai regardé la robe jaune de Michelle, rigolé devant le petit lapsus durant la prestation de serment, été un peu déçu du discours de Barack et apprécié infiniment de voir George de dos, monter dans l’hélico.

Quelques jours se sont passés et Barack Obama, comme d’ailleurs un autre président dans un pays plutôt hexagonal, s’est démené pour son début de mandat. Plutôt en bien je dirais, avec la procédure pour fermer Guantanamo et le décret obligeant les Etats-Unis à se conformer aux Conventions de Genève. Et j’apprends qu’apparemment, il a pris certaines décisions de politique intérieure qui sont tout à son honneur.

Tout cela est bel et bon. Mais il y a encore mieux. L’outil indispensable qui manquait au monde: l’Obamètre.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Politique internationale | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

L’Amérique redevient fréquentable

Posted by dragon buté sur 14 janvier 2009

En voilà encore un qui a du mal avec W

En voilà encore un qui a du mal avec W

Huit ans. Il aura fallu attendre huit ans pour voir ce jour arriver. Le jour où George W.Bush n’est plus à la tête de la première puissance mondiale. 20 janvier 2009. Une date qui restera dans ma mémoire.

Je sais que nous autres Européens avons été souvent traités d’anti-américains primaires. A juste titre peut-être. Il n’empêche que je ne peux empêcher mon petit coeur de bondir à l’idée des valises de W posées sur le pas de la porte de la Maison blanche. Et bien sûr, le fait que son successeur soit Barack Obama n’est pas pour déplaire à mon âme européenne.

Malgré cette allégresse, je m’interroge sur l’origine des sentiments que je ressens pour Bush. Qu’est-ce qui fait que ce petit bonhomme puisse déchaîner une telle hargne dans nos contrées?

Je vois plusieurs raisons, mais je n’arrive pas à en faire une bonne synthèse.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Politique internationale | Tagué: , , , , , , , | 3 Comments »

Un marketing réussi pour « La princesse des glaces », de Camilla Läckberg. Critique

Posted by dragon buté sur 28 décembre 2008

Un charme nordique pour cette remontée dans le passé

Un charme nordique pour cette remontée dans le passé

Je sais que comme pour tout autre domaine, le marketing a atteint, dépassé, subjugué, gangrené la littérature. Et je sais qu’il faut résister aux démarches publicitaires massives des maisons d’édition, qui nous font lire partout dans le monde les mêmes romans à la même date.

Mais après avoir été bouleversifié (comme on dit chez moi) par la mirifique trilogie « Millénium » de Stieg Larsson, j’étais mûr pour tomber dans le nouveau piège de sa maison d’édition, Actes Sud et plus précisément Actes Noirs. Donc lorsque je suis tombé (enfin, lorsque ma librairie m’a fait tomber, pour être exact) sur leur dernière parution, j’ai hésité quand même, mais j’ai fini par acheter, bien sûr. Entre les « il faut » et les « j’ai envie », ce sont souvent les derniers qui gagnent!

Donc, même couverture noire, même image rougeâtre, même nom à consonnance nordique de l’auteur, référence explicite à « Millénium » sur la quatrième de couverture, j’étais foutu. Avant même d’avoir lu, je me détestais et je n’avais pas que de bonnes pensées envers cette Camilla Läckberg que je ne connaissais ni d’Eve ni d’Adam et qui m’avait tout de même coûté un saladier. A ce propos, je me demande, je me demande pourquoi les « Millénium » ne sont pas encore sortis en poche. Vous vous le demandez aussi, j’imagine…

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Littérature, Polars | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Une petite récompense pour l’année 2008

Posted by dragon buté sur 23 décembre 2008

retroviseurIl était une fois une année, l’année 2008. Pas forcément très différente des précédentes. Pas plus belle, pas vraiment plus moche non plus. Mouvementée oui. Exceptionnelle non. Mais qui aura, nous le verrons, une destinée spéciale.

Cette année 2008, donc, aura eu son lot de moments forts. Dans le désordre, elle aura vu l’Obamania gagner la première puissance mondiale et un Noir accéder à la Maison Blanche. Le Kenya s’enflammer après l’élection présidentielle. Le prix du pétrole prendre son envol avant de se crasher en beauté. Un massacre à Bombay. Une crise remettre en question beaucoup de certitudes sur la marche économique et financière de notre monde. Et des bourses se casser la gueule.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Internet, Politique suisse, Société | Tagué: , , | 1 Comment »