La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Posts Tagged ‘Söderling’

Légendaire Federer

Posted by Van Breukelen sur 7 juin 2009

swisstxt20090607_10794307_7

Il l'a fait. Du mérite et au courage...

Le peuple suisse tout entier remercie chaleureusement Robin Söderling d’avoir poussé Rafael Nadal à la sortie du tournoi de Roland-Garros sans lui donner envie de répliquer l’exploit avec Federer. Une main invisible devait être derrière notre Fed national  si on en juge par les très stressantes heures passées devant Federer-Acususo, Federer-Haas, Federer-Del Potro. Cela ne s’est joué à trois fois rien, juste à l’art, au génie hallucinant de saisir l’occasion au bon moment, d’attendre la baisse de régime de l’autre pour lui asséner quelques coups décisifs. Et passer la rampe, malgré la pression, malgré la lourdeur du fardeau que devait représenter cette phrase toujours répétée « This year or never ».

Je n’ai pas vu le Federer éblouissant qu’on avait l’habitude de voir parfois – sauf peut-être contre Monfils. Et sauf lorsque le coup à jouer devenait important. Regardez aujourd’hui le deuxième set : rien de bien tranchant sinon le tie-break, implacable à faire peur. J’ai épongé quelques litres de sueur, et j’en connais qui devaient astiquer les feuilles de leur yucca pour éviter de voir la télé, face à del Potro. A nouveau ces retours de revers chopés à mi-terrain, préludes à une gifle monumentale, du même type de ceux que l’on voyait face à Nadal en 2008. Et en 2007. Et en 2006. Mais pas la même issue, car le grand Argentin a connu une baisse de régime fatale. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Tennis | Tagué: , , , , , , , , | 5 Comments »

Le point commun entre Rafael Nadal et Susan Boyle…

Posted by blongo sur 31 mai 2009

Fin du régne parisien pour le roi Nadal

Fin du règne parisien pour le roi Nadal

Il est bronzé et musclé, elle est pâle et rondelette. Il a le regard noir, elle affiche un oeil moqueur. Il est vêtu de rose et de jaune, elle préfère le gris-bleu scintillant. Il a tendance à hurler désagréablement, elle pousse la chansonnette avec talent. Il joue de la raquette à merveille, elle doit préférer le piochard et le râteau. Il est espagnol, elle est écossaise. Rafael Nadal et Susan Boyle, deux êtres qui ne se sont jamais rencontrés et que tout oppose. Tout ou presque, car ils sont liés depuis ce week-end par une défaite aussi lourde que surprenante.

Samedi soir, Susan Boyle entre en scène pour la finale de l’émission de téléréalité Britains got talent. Tout le monde la voit remporter l’épreuve haut la main. Son nom est sur toutes les lèvres depuis son apparition dans les médias, avec son look pas du tout glamour. Elle est devenue une star sur youtube avec une centaine de millions de visionnements. Son interprétation de « I dreamed a dream » avait ému le jury et c’est sûr, elle devait remporter la finale haut la main. Mais patatras, Susan a trébuché sur la dernière marche.

Dimanche après-midi, Rafael Nadal entre dans l’arène de Roland-Garros pour ce que l’on considérait comme une promenade de santé contre le Suédois Robin Söderling. L’Espagnol l’avait battu 6-1 6-0 lors de leur dernier duel il y a un mois à Rome. Rafa avait aussi gagné les quatre dernières éditions de RG et n’avait même jamais perdu un seul match à la Porte d’Auteuil. Solide numéro un mondial, Nadal a une volonté et un physique d’acier. Nadal est invincible, assuraient tous les experts de la balle jaune. Mais patatras, Rafa a trébuché sur la terre ocre parisienne.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Internet, Musique, Sport, Tennis | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »