La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

En trois lignes (3), spécial insolites

Posted by patoudoux sur 21 avril 2009

Paris, ville de JaponaisLundi 20 avril, journée de la Shoah et de la conférence-farce sur le racisme, journée morose vous en conviendrez, une succession impressionnante de nouvelles insolites sont parvenues dans nos rédactions. C’est pourquoi je me permets de prolonger la rubrique « en trois lignes » lancée par l’éminent Van Breukelen.

Au menu du jour, une vache qui se prend pour un éléphant, des Japonais qui se prennent pour des Suisses, un oeuf qui se veut plus grand qu’un boeuf, des vagins qui ne se prennent pas au sérieux au Kirghizstan, un rocambolesque échange de bébés en Russie et une « porc story » en Autriche.

Une vache, donc, qui toute affolée a pénétré dans un magasin de meubles à Thoune, dans le canton de Berne. Elle n’a pas cassé de la porcelaine, mais des luminaires. Avant d’être abattue, la malheureuse. Elephant qui barrit, vache qui périt…

***

A Paris, des expatriés japonais  n’ont rien trouvé d’autre à foutre que de nettoyer les rues pour les rendre plus agréables aux yeux de leurs compatriotes en visite dans la Ville Lumière. « Parce que pour l’instant c’est comme-ci, comme-ça », a déclaré Tada Osamu, ancien ingénieur de 36 ans. Putain, quelle vi(ll)e de merde!

***

Vous avez aimé Loana, Steevy, Jenifer, Tatiana, Cindy ou Susan Doyle? Vous aimerez Piggy, Lilly, Pauli et Fredi! Quatre porcelets, si si, qui sont suivis depuis lundi dans leur porcherie autrichienne de Helfenberg par une batterie de caméras 24h sur 24 pour le compte de l’émission « Pig Brother« , retransmise sur le net. Votez pour votre cochon préféré, et vous gagnerez peut-être un panier de cochonailles et des billets d’entrée pour le « speck festival » de Helfenberg. Y a-t-il un Ajoulot fan de la St-Martin pour récupérer le concept?

***

Dimanche, pour la Pâque orthodoxe, la ville roumaine de Suceava a établi un nouveau record du monde du plus grand oeuf de Pâques. Construit en fibre de verre et recouvert d’autocollants, l’objet mesure 7,25 mètres de haut et pèse 1,8 tonne. Folie des grandeurs, beauté futile…

***

Célèbre pièce féministe venue des States, « Les monologues du vagin » a été jouée pour la première fois la semaine dernière au Kirghizstan, Asie centrale. Plus d’un quart des spectateurs ont quitté la salle après quelques minutes. Pas si mal dans un pays où l’enlèvement de la fiancée par le futur mari est encore monnaie courante. En tout cas, les étudiantes qui ont joué la pièce, et ce malgré les menaces proférées avant la pièce, sont fières de leur performance. Et dire que certains s’amusent à construire des oeufs de Pâques géants…

***

Enfin, une longue saga judiciaire a pris fin lundi en Russie – quoique pas tout à fait… Une maternité de Mtsensk va devoir verser 5000 francs pour préjudice moral après avoir échangé par inadvertance deux nouveaux-nés – une bavure découverte seulement 18 mois plus tard! Bah c’est pas si grave, me direz-vous, tout est rentré dans l’ordre. Sauf que l’un des bébés était russe et l’autre tchétchène… La maternité n’est peut-être pas au bout de ses peines: la famille tchétchène, qui n’a accepté d’échanger son enfant qu’après deux tests ADN et une décision judiciaire malgré la ressemblance évidente de l’enfant russe avec sa mère biologique, pourrait à son tour porter plainte…

Amoureusement vôtre.

Patoudoux

Retrouvez ici les « en trois lignes » 1 et 2.

Crédit photo: Seb* [aka*], flickr.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :