La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Archive for the ‘Médias’ Category

Quand la communauté Facebook cherche le nouveau rédacteur en chef d’un grand journal…

Posted by patoudoux sur 6 janvier 2010

Quel rédacteur en chef pour Le Temps? se demande Facebook

Quand on parle de réseaux communautaires, Facebook – 350 millions de membres à fin décembre – a supplanté depuis longtemps tous ses concurrents. Et pour cause, le site ouèbe lancé par Mark Zuckerberg et ouvert à tous depuis 2006  ne semble avoir aucune frontière dans son développement. Et son succès, à contrario de MySpace, ne s’essouffle pas.

Dernier (micro) phénomène en date, la succession de Jean-Jacques Roth à la tête du journal « Le Temps ». Un groupe Facebook a été créé par un journaliste extérieur à la rédaction du quotidien pour lancer le débat, et très vite rejoint par plusieurs dizaines de journalistes: mais qui donc possède les épaules et le talent pour devenir le nouveau rédacteur en chef du seul « quality journal » de Suisse romande? Discussions sur le profil du candidat idéal, sur l’avenir du journal, des sondages pour départager les papables,  etc… Au premier abord, le citoyen lambda, pour autant qu’il ait eu vent de l’existence de ce groupe – 370 membres à ce jour, dont une écrasante majorité de consoeurs et confrères -, doit se dire que ces journalistes n’en ratent vraiment pas une pour lancer des débats qui n’intéressent qu’eux, et que tout ça, au final, ne fonctionne qu’en vase clos sans aucun intérêt.

Et puis ce groupe, animé par Gabriel Siegrist, bien connu du microcosme pour avoir lancé largeur.com et toujours très intéressé par les développements médiatiques de la Suisse romande, a pris une dimension supplémentaire avec la parution, ce mardi, d’une interview de l’un des papables au poste suprême. Une interview de Serge Michel insérée sur le mur du groupe sous forme de commentaires rédigés en questions-réponses.  Serge Michel, journaliste talentueux, sérieux candidat, livre son analyse – par ailleurs fort intéressante -, qui sera bientôt suivie par celle d’autres candidats, nous promet l’instigateur.

Je me souviens qu’à l’époque de la fusion entre le « Nouveau Quotidien » et le « Journal de Genève » en 1998, qui donna naissance au « Temps », une plate-forme de discussion en ligne, une sorte de blog balbutiant qui ne portait pas encore ce nom-là, avait été mise en place par une équipe de journalistes. Je me demande d’ailleurs si Gabriel Siegrist, alors jeune journaliste au « Nouveau Quotidien », n’était pas déjà dans le coup… Parenthèse fermée, la démarche « facebookienne » est, à ma connaissance, une première. Encore une fois, elle s’adresse avant tout au petit milieu médiatique romand, et là ne se situe pas l’intérêt – quoiqu’il doit être intéressant de connaître la réaction du conseil d’administration du « Temps » face à ce qu’il faut bien appeler une ingérence. Non, l’intérêt de cette démarche, c’est que celle-ci atteste des nouvelles possibilités offertes par un média comme  Facebook. Nombreux sont les journalistes qui, aujourd’hui déjà, publient leur production sur la plate-forme de réseautage après que lesdites productions aient été diffusées par leur média (que ce soit en presse écrite ou à la TV). Facebook, et plus généralement l’internet, devient donc un prolongement intéressant des supports médiatiques traditionnels qui augmente leur durée de vie, voire se transforme en une alternative permettant la publication d’informations originales, à l’image du cas précité. La TSR, dont la plupart des sujets sont accessibles librement et indéfiniment sur tsr.ch, dispose également de sa propre page sur YouTube et y publie certains de ses sujets originaux. France 24 et Radio Canada font de même, pour ne citer que deux exemples francophones.

Jusqu’où ira-t-on? Où s’arrêtera la communication? Quelle influence une démarche telle que celle de Gabriel Siegrist peut-elle avoir sur ceux qui choisiront in fine le nouveau chef du « journal de référence de Suisse romande »? A ces questions, mon humble personne se sent bien incapable d’y répondre. Mais l’évolution est fascinante.

Avant d’être condamné à mort, Socrate menait ses débats sur l’agora athénienne. Les rumeurs sur le remplacement d’un rédacteur en chef circulaient naguère en coulisses. Nous discutons sur Facebook. Bienvenue en 2010, et bonne année!

Patoudoux

Publicités

Posted in Internet, Médias, Société, suisse | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Suisse-Libye: des otages, de la promesse et du silence

Posted by Van Breukelen sur 9 septembre 2009

merzDe mémoire d’homme, on n’a jamais vu la diplomatie suisse aussi malmenée dans une tempête médiatico-politique qui semble échapper à tout contrôle, se livrer à toutes les rumeurs pour remplir le vide du silence radio des politiques. L’affaire Thomas Borer n’était que de la roupie de sansonnet. Trois éléments au moins m’interpellent: la sémantique du mot otage, la lecture d’une probabilité comme d’une promesse et le choix du silence en communication de crise.

La Libye, en guise de représailles par rapport à l’arrestation aussi ferme que justifiée du fils du colonel Khadafi à Genève, retient selon toute évidence deux hommes, brièvement arrêtés, avant d’être libres de circuler en Libye. Ces hommes ne peuvent pas quitter le pays en raison d’une supposée infraction aux lois sur l’immigration libyennes. Curieusement, ces hommes n’ont pas fait le centre de l’actualité pendant des mois: pas de Marcel Carton ni de Florence Aubenas surmédiatisés en terre helvétique. Il faut dire qu’ils sont libres de leurs mouvements, que personne ne craint pour leur vie et que leurs familles en Suisse se terrent dans le silence de plomb. Plus même, si on en croit la Tribune de Genève du jour, un des deux Suisses serait un proche du pouvoir en Libye et aurait même pu quitter le pays pour des vacances en famille en Tunisie ! Lire le reste de cette entrée »

Posted in Médias, Politique suisse | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Grippe A/H1N1, la planche de salut pour nous autres journalistes

Posted by dragon buté sur 21 juillet 2009

Vite, vite, un sujet à étirer comme un élastique

Vite, vite, un sujet à étirer comme un élastique

Travaillant dans les médias depuis quelques années maintenant, j’ai des difficultés à appréhender la manière dont le public voit et comprend son journal, téléjournal, site d’information ou son émission de radio. Je me demande donc si ce public se rend compte à quel point l’été est une période difficile pour nous, les journalistes. Car c’est l’époque du « Grand Vide », du « Grand Rien ». Du manque d’informations, quoi.

Les administrations fonctionnent au ralenti (à part l’Office fédéral de la statistique, Dieu le bénisse), les entreprises aussi, obtenir une interview est une gageure (« Il est en vacances », entend-on à s’en percer les oreilles).

Les politiciens quant à eux bronzent ou prennent des cours d’allemand, car ils ont bien compris que le téléjournal ne fait pas autant d’audience que d’habitude. Donc pas besoin de se fatiguer, sauf pour ceux qui entrent dans la course au Conseil fédéral, mais ceci est une autre histoire.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Médias, Politique internationale | Tagué: , , , , | 4 Comments »

Quand internet devient le témoin privilégié de la révolte populaire

Posted by patoudoux sur 22 juin 2009

Vous l’aurez sans doute compris, je veux parler de l’Iran, au centre des discussions depuis plusieurs jours, pays que les médias sont priés de quitter prestement. Twitter, YouTube, Facebook: l’information s’est dorénavant déplacée, avec une multitude de vidéos qui témoignent des heurts et du chaos qui règne dans le pays, comme celle-ci:

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Médias, Politique internationale | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Les internautes, tous des moutons?

Posted by dragon buté sur 4 juin 2009

Le buzz T-mobile a plutôt bien fonctionné...

Le buzz T-mobile a plutôt bien fonctionné...

Ces derniers temps, je me suis intéressé au phénomène du buzz. Un mot qu’on utilise à tort et à travers. Un mot qui en devient énervant. Mais qui est aussi révélateur d’une nouvelle donne.

Donc, Susan Boyle a été vue par près de 150 millions de personnes. C’est comme si toute la population de la Russie avait cliqué sur la vidéo. Dans un autre registre, l’événement créé par T-Mobile à Londres, durant lequel plus de 13’000 personnes ont notamment chanté « Hey jude », a aussi été visionné des millions de fois sur Youtube.

Les exemples ne manquent plus. Bons buzz, mauvais buzz, l’important c’est le nombre de « views » sur Youtube, c’est la rumeur qui court, qui vole.

On sait aujourd’hui, avec un nombre d’exemples conséquent à l’appui, qu’un buzz peut faire beaucoup de tort. Il n’y a qu’à voir dernièrement l’exemple de la vidéo de Domino’s Pizza dans laquelle des employés crachent sur des pizzas qu’ils préparent. Certaines sociétés en prennent plein la gueule, si vous me passez l’expression. Et cela, ça me fait doucement sourire.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Internet, Médias, Société | Tagué: , , , , | 3 Comments »

« Measuring influence », l’exercice délicat du « Time » et de « L’Hebdo »

Posted by patoudoux sur 13 mai 2009

On aime faire des classements. La presse aime faire des classements. Quantifier et classer.  Mesurer et comparer les valeurs. Décrypter pour le lecteur. Les 300 plus grosses fortunes de Suisse selon « Bilan », le classement mondial de « Forbes », la classification des canons de beauté selon « FHM », le classement des destinations de vacances, celui des  meilleurs restos, etc.

Hasard du calendrier, « L’Hebdo » et le « Time » ont publié la semaine dernière leur sélection des 100 personnes les plus influentes, respectivement de Suisse romande et de la planète. S’il n’y a aucun intérêt à comparer ces deux classements du point de vue du contenu – personne, et c’est bien logique, ne se retrouve dans les deux hebdomadaires -, il est intéressant de s’arrêter sur la méthode, tant il est difficile de se montrer cohérent et exhaustif dans ce genre d’exercice.

Décryptage sans prétention après le clic.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Médias, Politique internationale, Politique suisse | Tagué: , , , , | 2 Comments »

L’humoriste Gérald Dahan censuré par Sarkoland ou l’ouverture d’esprit de la République

Posted by blongo sur 23 avril 2009

L'objet du scandale

L'objet du scandale

La République française, la Sarkozie ou le Sarkoland. Une petite terre de bonheur au milieu d’un océan de crise? Un paradis où tout le monde vit heureux et en paix? Un ilot de liberté d’expression dans ce monde de brutes? Point, pas du  tout. Le baron Sarko sur son trône perché, avec ses tentacules dans toutes les sphères du pouvoir, l’a prouvé une nouvelle fois. Par l’intermédiaire de sbires entièrement dévoués à sa cause égocentrée, Sarko a réussi à faire interdire une publicité vantant le dernier DVD de l’imitateur Gérald Dahan. Motif? Une caricature de sa sainteté le président qui n’a pas plus au pape de la droite.

Tout commence par une initiative tout ce qu’il y a de plus normal. Gérald Dahan, qui imite ma foi fort bien le petit président, décide de commercialiser un nouveau DVD intitulé Sarkoland. Peu après, le couperet tombe: France Télévisions annonce qu’elle ne diffusera pas la pub de l’humoriste. Le motif invoqué touche de près l’irrascible CarloBruno de l’Elysée: une caricature de lui-même en personne réalisée par Cabu figure sur la pochette du DVD.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Médias, Politique internationale | Tagué: , , , , , | 7 Comments »

Confessions d’un ancien mercenaire au service du pape

Posted by samlegrand sur 30 mars 2009

garde suisse

Derrière le folklore, des idées malsaines...

En 2006, la garde suisse fêtait ses 500 ans d’existence. Cette année-là, les témoignages nostalgiques d’anciens gardes se sont multipliés dans la presse.  Oubliées donc, l’espace d’un anniversaire, les polémiques qui avaient entouré près de 7 ans plus tôt l’assassinat du commandant Alois Estermann et de sa femme par une jeune recrue.

C’était du moins la conclusion d’une enquête rapidement classée par le Vatican et qui avait suscité les spéculations les plus diverses en raison du silence pesant des autorités religieuses.


Depuis ce drame, le calme règne en apparence sur la cité vaticane. Hallebarde en main, les gardes suisses veillent attentivement à la sécurité d’un pape de plus en plus contesté. Bien épaulés il est vrai par les carabinieri italiens, dont l’attirail semble davantage adapté pour repousser les ennemis contemporains de la papauté.


Mais derrière le folkore et les crépitements des appareils photos, la garde suisse reste un monde bien mystérieux, où conservatisme religieux et discipline militaire ne font pas toujours bon ménage. Au service du souverain pontife pendant deux ans, *Alain a vécu de l’intérieur les tribulations de la vie vaticane. Il a accepté d’ouvrir les portes de ce microcosme et de raconter les aspects les moins glorieux de son séjour à Rome.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Médias, Religion, Société | Tagué: , , , | 2 Comments »

Quand Barack Obama s’adresse aux internautes, ou le changement de paradigme à la Maison Blanche

Posted by patoudoux sur 27 mars 2009

L’exercice est une grande première : un président répond aux questions de ses électeurs en direct sur internet. Durant plus d’une heure, c’est ce à quoi s’est astreint Barack Obama jeudi soir dans « Open for questions », en répondant aux questions écrites, mais aussi orales – via webcam – des internautes. En deux jours, plus de 100’000 questions posées par 92’000 personnes ont été déposées sur le site de la Maison Blanche: Ségolène Royal, qui avait lancé le concept de démocratie participative en France, doit suinter la jalousie… Et moi je dis: chapeau l’artiste. Je suis en admiration devant cet homme intelligent, élégant, posé, décontracté et qui semble si sincère dans toutes les réponses qu’il donne. Retour sur un exercice marketing réussi.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Internet, Médias, Politique internationale | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Un journal gratuit va disparaître en Suisse romande. Et alors?

Posted by patoudoux sur 4 mars 2009

Coup de tonnerre dans le monde médiatique romand: le grand éditeur Edipresse passera entièrement en main de l’alémanique Tamedia d’ici 2013, a-t-on appris mardi. Conséquence la plus visible de cette fusion: la disparition du quotidien gratuit « Le Matin Bleu », qui laissera le champ libre à son futur ex-concurrent non moins gratuit « 20 minutes ».  Quelles conséquences pour nous autres pendulaires qui arrachons de leurs caissettes ces deux gratuits chaque matin? Et bien pas grand chose. Analyse subjective.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Médias, suisse | Tagué: , , , | 1 Comment »