La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Archive for avril 2008

Objets lourds et sujets légers

Posted by Van Breukelen sur 28 avril 2008

Une Rolls-Royce pèse trois tonnes. Une montre Audemars Piguet a un cadran qui dépasse presque la largeur du poignet. La mode est aux voitures 4×4 dont on peut croire qu’un éléphant se cache dans le moteur. Il semble que l’objet de luxe se doit d’être le plus lourd possible. Il faut qu’il en impose. Au sens étymologique du mot, qui veut dire « donner une charge » et par extension, c’est intéressant, tromper ou abuser. Un culte du lourd, du voyant, qui se reflète dans la tendance au bling-bling.

Mais la mode est chose curieuse. Le lourd est un signe de haute distinction pour les objets. Pas pour les sujets qui les possèdent. La mode ou le monde semble appartenir aux frêles, aux poids plume, mouche, coq, guêpe (surtout à la taille). Aux énergiques qui toujours courent d’un pas hyperactif, même lestés d’une Rolex tape à l’oeil. A l’insaisissable légèreté des êtres. Aux Icare qui défient même l’air et qui, un jour, les gros l’espèrent, par la grâce d’une froide vengeance et d’un chaud moment, se grilleront les ailes avant de retomber paf dans la pesanteur terrestre, sous les barissements joyeux d’une troupe de gros jaloux. Ou de jaloux gros en l’occurrence.

Lire la suite »

Posted in Société | Tagué: , , | 1 Comment »

Le plagiat, McCain n’en fait pas tout un plat

Posted by Van Breukelen sur 25 avril 2008

Appétissant, non ?On a pu lire que le site du Républicain John McCain a fermé dans la précipitation la partie « cuisine » qu’il proposait. Le candidat se donnait un visage familial en proposant des recettes conviviales. Apparemment bonnes. Mais des internautes ont découvert que ces recettes attribuées à Cindy McCain, la femme de John, étaient en fait recopiées mot pour mot du site Food Network, une chaîne spécialisée cuisine. Haute cuisine, comme le prouve irréfutablement l’image ci-contre de l’imparable Bananas Foster French Toast qui atteint le deuxième rang des recettes les plus demandées du site (je vous jure que c’est vrai).

Les spéculations peuvent aller bon train. Est-ce parce que Cindy est une catastrophique cuisinière qu’il n’était pas décemment possible de reprendre ses recettes? Est-ce parce que John McCain, disposant d’une cuisinière à la maison, n’a pas besoin de mettre la main à la pâte, au grand dam de l’identification que tout expert en marketing politique souhaite obtenir de la part des familles américaines? Est-ce par ce que ces mêmes experts en imagerie politique n’ont apparemment rien compris à Internet qu’une bourde de ce type a pu être commise?

Lire la suite »

Posted in Insolite, Politique internationale | Tagué: , , | 3 Comments »

L’exposition au bruit peut dévoyer. Critique de « Music Hole », de Camille

Posted by dragon buté sur 24 avril 2008

Un jour, quelqu’un a décidé de créer la première journée mondiale de quelque chose. Ce jour-là est à marquer d’une pierre noire. Car malheureusement, beaucoup d’autres ont suivi l’exemple de ce triste sire. Journée mondiale de la douane (ça existe, en vrai), du sommeil, de l’infirmière (et pourquoi pas de l’infirmier, je m’interroge), des vieux, de la poste, de la télévision. Il y a une liste, et plutôt fournie.

A quand la journée des chaussettes noires, des soins dentaires, de lutte contre les transports publics bondés ou des Barbapapa?

Bref, l’autre jour, c’était la journée contre le bruit. Un fléau certes. Mais 24 heures pour se recueillir sur la problématique, c’est pas un peu trop pousser grand-mère sur la corde, non?

Eh bien, moi je vais parler de bruits, de plusieurs sortes de bruits, de bruits du corps, de bruissements et de bruitages. Car le dernier album de Camille, « Music Hole », c’est cela.

Lire la suite »

Posted in Musique | Tagué: , , , , , | 3 Comments »

En avril, découvre mai sur le fil

Posted by Van Breukelen sur 23 avril 2008

En 1968, je n’étais pas né. En 1978, je flirtais avec Sandra, la fille du concierge du collège où j’allais user mes fonds de pantalon plus tard. Ou était-ce Sarah ? En 1988, j’ai espéré du tréfond de mes hormones pubertaires en ébullition qu’on f’rait tout péter pour fêter ça. Mais c’étaient les années opulence et insouciance, je regardais Magnum et Miami Vice à la télé. En 1998, je me disais que ce serait la bonne: après des années de crise, on allait se saisir des pavés joliment plantés en rond autour des arbres et leurs crottes de chien adjacentes pour casser le système. Et donner du coup plus de plage aux chiens. En 2008, je suis devenu vieux. Et mai se fête en avril.

Lire la suite »

Posted in Médias, Politique internationale | Tagué: | 3 Comments »

Le combat ordinaire de gens plus attachants qu’ordinaires

Posted by blongo sur 22 avril 2008

Manu Larcenet entre dans la catégorie de ce qui se fait de mieux en BD. Sa dernière oeuvre, sortie il y a peu en librairie, est là pour le prouver une fois de plus, même si ce n’était absolument pas nécessaire. Le fan savoure avec une infinie délectation le dernier tome du « Combat ordinaire », mais nourrit aussi l’immense regret que « Planter des clous » achève la série mythique.

Manu Larcenet, il y a ceux qui jugent que le « Combat » est le must et ceux qui idolâtrent plutôt « Le retour à la terre ». S’il est tentant de penser que les seconds sont plus proches de la vérité ultime, les premiers ne sont pas complètement égarés non plus. Un retour sur cette série paraît prioritaire, surtout pour happer au passage ceux qui aurait l’outrecuidance de ne pas encore connaître.

Lire la suite »

Posted in Bande dessinée, Littérature | Tagué: , , | 1 Comment »

Les schtroumpfs noirs

Posted by patoudoux sur 21 avril 2008

Il était une fois, dans un pays fort fort lointain du centre de l’Europe, une modeste tribu de petits hommes bleus. De taille modeste et de couleur azur, on les surnommait les Schtroumpfs, et ils vivaient dans une quasi autarcie, quelque peu coupés du monde. Mais cela leur importait peu. Bien au contraire, ils s’épanouissaient grâce leurs richesses: des artisans du terroir, une monnaie locale et un réflexe identitaire qui les unissaient contre les velléités étrangères – dont ce satané Gargamel et son maudit chat Azraël, toujours prompts à s’en prendre aux institutions de nos bonshommes bleus, à l’image de leur système de redistribution des richesses, qui attiraient nombre d’artisans schtroumpfeurs de l’étranger.

Lire la suite »

Posted in Politique suisse | Tagué: , , | 4 Comments »

Un impardonnable affront à la pucelle

Posted by blongo sur 19 avril 2008

Imaginez-vous en vieux et savant conservateur de musée, genre papy à lunettes qui connaît tout sur tout et pour qui le savoir, l’histoire et la généalogie des grands de ce monde vaut plus que tout, plus qu’un mélange entre la finale de la Star Academy et le match de foot opposant le PSG à Carquefou. Imaginez alors quelle réaction vous auriez si, dans votre propre musée, vous tombiez sur un zigoto très très en colère, pour une raison très très obscure. Et que le zigoto en question soit en train de s’acharner sur le symbole des symboles, l’intouchable, la semi-déesse, La pucelle.

Bref, recontextualisons un brin pour tenter de voir un peu plus clair dans cette sale affaire. D’accord, ce n’est rien dans l’actualité d’une journée banale comparé à la mort d’un grand poète ou l’énième péripétie d’une flamme en tournée mondiale. Néanmoins, s’en prendre à une icône sans raison apparente mérite qu’on s’y attarde un instant Pas trop longtemps non plus, il est vrai, pour ne pas faire trop de publicité à ce genre de fait divers attristant, une histoire vraie qui devrait être fausse et qui scandalise la presse.

Lire la suite »

Posted in Insolite | Tagué: , | 3 Comments »

L’étrange parcours sinusoïdal de la flamme

Posted by Van Breukelen sur 18 avril 2008

A côté du vent de contestation qui se lève pour tenter de souffler une fois pour toutes la flamme olympique, à côté du grotesque d’une situation décrite ici par mon ami Blongo, on peut s’interroger sur le parcours même de la flamme olympique. Indépendamment de la cause tibétaine, il me semble voir émerger un autre problème présenté comme une évidence.

A plusieurs reprises, on a souligné que le parcours de la flamme olympique serait de 137’000 kilomètres. Une information très factuelle et chiffrée comme les journalistes apprécient. 137’000 ! Soit plus de trois fois le tour de la Terre en étant sur l’Equateur. Observez ici l’infographie de l’Express qui vous donne tout le parcours de la flamme. Cela vous paraît normal ou évident, vous ?

Lire la suite »

Posted in Politique internationale | Tagué: , , , | 2 Comments »

L’amour, ce sentiment poisseux. Critique d' »Un sur deux » de Steve Mosby

Posted by dragon buté sur 18 avril 2008

 S’il y a bien deux choses qui ne vont pas ensemble, c’est le thriller et l’amour. Comme porter du jaune et du violet. Ou comme une clope avec un jus d’orange.

Ceux qui ont tenté s’y sont cassé la plume. Pas par manque de talent, certainement. Mais c’est le genre qui veut ça. Dans le thriller, l’amour peut être présent, mais en filigrane et par petites touches. Il n’est en aucun cas l’un des ressorts principaux de l’intrigue. Au plus, il explique les réactions de certains personnages. Au plus! Pour le dire crûment, c’est plus souvent du cul que de l’amour.

Avec « Un sur deux », Steve Mosby a tenté l’exercice et l’a assez bien réussi. Rien que pour cela, son premier roman traduit en français vaut la peine… Lire la suite »

Posted in Littérature, Polars | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Naturalisation: les recettes pourries de la droite populiste

Posted by le fureteur sur 15 avril 2008

C’est dans les vieilles casseroles qu’on fait les meilleurs soupes, affirme le dicton populaire. Lors des élections fédérales d’octobre dernier, la droite populiste helvétique avait fait sienne cet adage, ressortant du congélateur le même programme que quatre ans auparavant: moins de dépenses, moins d’impôts, plus de sécurité. Le tout, bien entendu, saupoudré d’un zeste de Blocher. Les ingrédients étaient rances, mais la sauce avait pris.

Aujourd’hui, le premier parti de Suisse retourne au fourneau et s’apprête à nous resservir un vieux morceau faisandé sous forme d’affiche électorale. S’opposant à un octroi plus facile de la citoyenneté suisse, ladite affiche en avait dégoûté plus d’un en 2004: des individus basanés plongeaient leurs mains avides dans un récipient garni de passeports à croix blanche. La naturalisation n’est pas la soupe populaire, disait l’UDC, la nationalité suisse est un produit de luxe.

Lire la suite »

Posted in Politique suisse | Tagué: , , | 3 Comments »