La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Posts Tagged ‘France’

Thierry Henry, sa main et la politique qui s’invite dans un faux débat

Posted by patoudoux sur 20 novembre 2009

La main de Thierry Henry, par qui le scandale est arrivé

Or donc, de l’encre coule à flot sous les ponts de la Seine depuis que le malheureux Thierry Henry a usé de sa main gauche pour contrôler un ballon qui lui échappait. Et voilà que Christine Lagarde, cette femme grisonnante, rachitique et bien droit dans ses chaussures de politicienne, intervient pour condamner cette tricherie et demander que le match soit rejoué. Mais de qui se moque-t-on? Même si Thierry Henry lui-même en fait la demande, il est trop tard pour revenir en arrière, sous peine de créer un précédent qui risquerait fort de semer la pagaille sur la planète foot.

France-Irlande, 0-1, Stade de France, 103e minute de jeu. Pas besoin d’en dire plus, vous connaissez tous l’histoire. J’en viens donc à la suite. Je ne suis ni un fan de la France, encore moins de Domenech, sans en être pour autant un ennemi. Mais je ressens une envie irrépressible d’intervenir dans ce débat pour remettre le ballon au milieu du terrain. Disculper ceux que l’on crucifie sur l’autel du football. Je fus un footballeur émérite, et je n’ai jamais aimé la tricherie. Mais s’il y a bien une chose que je peux comprendre – sans toutefois l’approuver – et que tous les footballeurs comprendront aussi, c’est le geste de Thierry Henry. Quand un ballon fuyant vous arrive sur le bras, votre premier réflexe ne sera pas de retirer votre membre, mais de vous en servir pour rectifier la direction du ballon. Ce n’est pas de la tricherie assumée, mais un mauvais réflexe que j’estime par exemple moins condamnable qu’un joueur qui fait de la simulation pour obtenir un pénalty – sale habitude que l’on observe chaque week-end sur les terrains de foot.  A ce titre, je tiens à dire que le geste de Henry n’a rien à voir avec celui de l’ami Diego Maradona qu’on s’est empressé de ressortir des archives à titre de comparaison.

Lire la suite »

Posted in Football, Sport | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Martine Aubry, les royalistes et l’enfumage des socialistes

Posted by patoudoux sur 5 décembre 2008

La France, c’est bien connu, est un terreau fertile de comédies franchouillardes qu’on aime tant de ce côté-ci de la frontière. La dernière en date, qu’on pourrait qualifier de comédie tragi-comique, fait fureur depuis quelques semaines: « trahison et petite guéguerre entre amis ». Avec dans le rôle principal, un certain Parti socialiste, deuxième acteur politique français derrière celui du président Sarko qui, bien qu’empêtré dans la crise, rit à gorge déployée pendant que ledit PS lave son linge sale en public.

Lire la suite »

Posted in Politique internationale | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Le Sénat français, un repaire de vieux dinosaures privilégiés

Posted by blongo sur 2 octobre 2008

Y'a pire endroit pour aller travailler, n'est-il pas?

Y'a pire endroit pour aller travailler, n'est-il pas?

Il est des trucs qui hérissent le poil. Plus encore que se tromper de file au supermarché, rater le train pour quelques secondes ou trop saler un bon petit plat. De petits choses qu’on apprend et qui donnent envie de prendre les responsables et de les jeter aux alligators vite fait bien fait. Et l’une de celles-ci est le fonctionnement du Sénat français. Même si une polémique a eu cours ces derniers jours à ce sujet dans l’Hexagone, on parle très peu de ces vieux rois qui trônent au Palais du Luxembourg et y profitent d’une petite vie peinard avec tous les avantages souhaités, des privilèges princiers qu’ils ne remettent jamais en question et qu’ils trouvent totalement normaux et justifiés.

Votre justicier blongo est vivement agacé par cette habitude centenaire qui consiste à faire vivre comme des rois des politiciens sur le retour qui n’ont pas vraiment mérité tout cela. Mais plutôt que de vomir tout en bloc, voyons un peu en quoi consiste cette institution intouchable et jugeons sur pièces. Au niveau des chiffres, il y a 343 sénateurs, dont la moyenne d’âge tourne autour de 60 ans. Un tiers du Sénat est renouvelé tous les trois ans par 150’000 grands électeurs, à savoir des conseillers municipaux pour la plupart, mais aussi des députés, des conseillers régionaux ou des conseillers généraux. Avec tous ces conseillers, on devrait arriver à de sages conseils…

Lire la suite »

Posted in Economie, Politique internationale, Société | Tagué: , , , , | Leave a Comment »