La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Archive for novembre 2008

Les choses qu’on ne peut pas comprendre…

Posted by dragon buté sur 30 novembre 2008

pneusAlors voilà, les citoyens helvétiques ont encore voté ce dimanche. Pour ceux qui ne sont pas ressortissants de ce cher pays, précisions qu’ils ont forcé leurs autorités à rendre les actes de pédopornographie imprescriptibles, qu’ils ont dit à ces mêmes autorités que l’actuelle politique suisse de la drogue était la bonne, qu’ils ont encore une fois refusé de dépénaliser la consommation de cannabis et qu’ils ont rejeté un projet qui visait à limiter le droit de recours des organismes écologistes contre des projets de construction.

Rien à redire ici, le peuple est souverain et il a toujours raison (en tout cas si l’on en croit certains stratèges de l’UDC). C’est le résultat obtenu par le dernier objet soumis au vote qui me laisse sans voix. En effet, le projet d’instituer la retraite flexible pour les revenus les plus bas a été balayé par 58,6% des votants.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Politique suisse, Société | Tagué: , , | 2 Comments »

Centième billet: la culotte dans le rétro

Posted by Van Breukelen sur 29 novembre 2008

Eh bien voilà. Ce message est le centième de la culotte à l’envers, une aventure collective qui a démarré en avril 2008. L’heure d’un premier bilan.

D’abord les chiffres : 16398 visionnements, 261 commentaires et près de 400 tags. C’est touffu, cela part dans tous les sens et on a un cercle de fidèles. Alors que l’on avait dès le début de la création du blog entre 1800 et 2000 visites par mois, octobre a connu un bond dans le nombre de visites (plus de 2500) et novembre montre que le chiffre de 2000 est désormais un plancher : nous sommes plus proches des 100 visites par jour que des 60. Ceci alors que notre production a ralenti mais je reviendrai sur ce point plus tard.

Les articles les plus consultés ? Voici le top 5 :

Portez-vous pâle, Fred Vargas est reven 228
Comment gagner – à coup sûr – à l’Eur 226
Un impardonnable affront à la pucelle 224
Qui naît mafieux le reste… Critique d 206
L’exposition au bruit peut dévoyer. Cri 187

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Internet | Tagué: , , | 4 Comments »

Alain Souchon narre ses peines à Grisette. Critique de « Ecoutez d’où ma peine vient »

Posted by blongo sur 28 novembre 2008

Alain et Grisette

Alain et Grisette

Souchon et Grisette, Grisette et Souchon. C’est le couple à la mode ces derniers temps. Entre le toujours enfantin chanteur de 64 ans et son âne, c’est une histoire d’amour. A tel point que le dernier album du poète ébouriffé sonne comme les confidences d’un homme à son âne, à Grisette. La pochette du disque les exhibe tous les deux, enamourés. Dans « Ecoutez d’où ma peine vient », Souchon narre à son doux baudet ses joies, ses peines, son cynisme et son amour de la vie. L’âne acquiesce et nous aussi. On aime l’homme, on aime l’âne, on aime sa musique et ses paroles et on en redemande.

Depuis 1974 et les débuts avec « J’ai dix ans », Alain Souchon est resté le même. Pas une ride et une valse de tubes. L’ensorcelante « Rive gauche », la mythique « Foule sentimentale » et l’éternelle « Beauté d’Ava Gardner »… Et il continue sans se démoder, s’exilant pendant quelques années puis revenant avec son air goguenard, sa personnalité si attachante, à la fois espiègle et mélancolique. Et quand il nous susurre « Ecoutez d’où ma peine vient », on n’a qu’une envie, l’arracher à Grisette et le serrer très fort dans nos bras.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Musique | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Le sens du bébé fait l’âme du bébé

Posted by blongo sur 22 novembre 2008

L'art de la poussette n'est pas aussi facile qu'on le croit

L'art de la poussette n'est pas aussi facile qu'on le croit. Attention danger!

Dans la série « J’apprends à vivre avec mon enfant », un nouvel épisode à ne pas rater a été diffusé par la presse cette semaine. Selon une enquête hautement sérieuse réalisée à l’Université de Dundee, en Ecosse, il apparaîtrait que lors des promenades avec son bambin, il faut le placer correctement dans la poussette pour éviter des dommages irréversibles à son âme. Alors chers parents, un peu de concentration au moment de l’achat de la voiturette et lors du départ en promenade!

Selon les enquêteurs, il faut impérativement transporter son bébé dans des poussettes où ils font face à ses parents. C’est seulement ainsi qu’il pourra se sentir rassuré. Son pouls sera moins élevé et il aura deux fois plus de chances de s’endormir. Et, évidemment, s’il s’endort, il a deux fois moins de chances d’être secoué par ses parents, une remarque qui ne figure pas dans l’étude ni dans les sites consacrés à la question, allez savoir pourquoi.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Société, Vie quotidienne | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Le Petit Nicolas et Internet

Posted by Van Breukelen sur 21 novembre 2008

42723929_cb5f2f12a01

Alors, moi, mon papa, il a un jouet terrible. Il joue tous les jours avec du matin jusqu’au soir, même que maman n’est parfois pas trop contente. Et moi je comprends ma maman, parce qu’elle dit que mon papa a une maîtresse virtuelle avec son ordinateur et qu’elle va devoir surveiller l’utilisation. Moi je vois pas bien l’intérêt de jouer à l’école avec une maîtresse au point que maman doit se transformer en Bouillon, qui est notre surveillant. Mais mon papa, il dit que c’est très pratique, son jouet. Avec lui, Internet que ça s’appelle, il peut écrire des messages, et même des textes que le monde entier peut lire. C’est rien chouette, ça. Il peut aussi faire ses factures, acheter des livres, lire des nouvelles, réécouter Nazaré Pereira qu’il était tombé amoureux avec et se nettoyer les yeux avec. Ma maman a fait les gros yeux quand il a dit qu’il pouvait se rincer les yeux avec Internet et elle a redit qu’elle devrait surveiller tout ça. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Société | Tagué: , , , , , | 3 Comments »

C’est qui Michael Jackson? Vilain coup de vieux

Posted by blongo sur 20 novembre 2008

C'est qui ce Michael?

C'est qui ce Michael?

Il y a quelques temps, j’avais écrit ici la douloureuse expérience de perdre une cinquantaine d’années en quelques instants. Heureusement, j’ai retrouvé depuis ma jeunesse folle, une jeunesse qui s’évapore à nouveau selon un rythme normal. Quoique. Il est de ces petites choses qui donnent un affreux coup de vieux, qui relèguent la frétillante jeunesse au rang de souvenir lointain. Petit retour sur une récente anecdote.

Dans un bus en fin de matinée. Une groupe d’adolescentes, disons 12 à 14 ans. Elles empoignent un journal gratuit pour décortiquer les derniers potins de stars à la mode. En Une, un gros titre et une photo à faire peur annoncent les déboires de Michael Jackson et son prochain procès avec un cheik. Et là, sans que j’aie pu la voir venir et la parer arrive la question qui fâche, qui tue: « C’est qui Michael Jackson? »

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Musique, Société | Tagué: , , , | 6 Comments »

L’art de la surprise, par Samuel Schmid

Posted by Van Breukelen sur 13 novembre 2008

schmidActuellement dans le plat pays qui est parfois le mien, j’apprends au détour d’un saut virtuel sur un remarquable site d’actualité suisse que Samuel Schmid, le ministre de l’armée dont tout le pays spéculait sur la démission, a démissionné. Oui mais oui mais attends. Entre le moment des spéculations et le moment de l’annonce, il y a eu quand même une vive campagne de dénégation à tel point que l’info s’était dégonflée sans même regonfler alors que le ministre en question subissait l’ablation de la vésicule biliaire.

Alors, je me suis dit qu’un petit flash-back dans la presse écrite s’imposait. Car on notera quand même que l’édition du 12 novembre du Temps – c’est donc le jour de la démission – annonçait :

Remis de son opération de la vésicule biliaire, Samuel Schmid a donc assisté à la séance. Cette décision permet à son horizon politique de s’éclaircir.

J’imagine le pauvre confrère qui pensait avoir du nez et vient de se prendre une tatane dans le pif. Pour le consoler, on lui dira qu’il n’est pas le seul. Ainsi Le Matin du 4 novembre affirmait avec force dans un éditorial :

Ouf, nous voilà rassurés. Samuel Schmid l’a promis ce week-end: sa démission n’est «pas un thème». Il va rester. Il a même toutes les chances d’être bientôt nommé vice-président du Conseil fédéral, et président de la Confédération en 2010. Un vrai bonheur.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Politique suisse | Tagué: , , , , , | 3 Comments »

Heureusement qu’Obama s’appelle Obama. Tout ce qu’on a évité…

Posted by blongo sur 12 novembre 2008

Avec Obama, on l'a échappé belle, et pas que pour les raisons que l'on imagine

Avec Obama, on l'a échappé belle, et pas que pour les raisons que l'on imagine

Les Américains sont vraiment un peuple à part. A peine une semaine après la brillante élection de Barack Obama à la tête du pays, il faut à nouveau souligner leur comportement étrange. En effet, depuis le vote, les maternités regorgent de petits Barack et de petits Obama. Une habitude qui a cours apparemment à chaque élection d’un nouveau président, mais qui était tombée en désuétude avec George W.Bush. Bon, il faut dire qu’appeler son fils George, c’est un peu regard, le nommer Bush, c’est ridicule et peu flatteur, et choisir W. c’est quand même le lancer un peu mal dans la vie.

Mais tout de même. Pour Barack, on peut encore comprendre l’originalité du choix, surtout que ce prénom originaire d’Afrique de l’Est signifie « bénédiction », ce qui en jette pour un fiston. Mais Obama, même si cela sonne assez bien à l’oreille (Obladi, Obama, Obladi, Obama aurait dit les Beatles), n’a rien d’un prénom, il faut s’en rendre compte. Déjà que les filles prénommées Reagan sont toujours à la mode. Et que les Lincoln continuent à pulluler à travers le pays pour une raison encore obscure.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Insolite, Politique internationale, Société | Tagué: , , , , , , | 3 Comments »

Mini yoghourt à prix maxi. Les sales méthodes de l’agro-alimentaire

Posted by blongo sur 9 novembre 2008

Le consommateur est pris pour un jambon. Avec combien de tranches dans la barquette?

Le consommateur est pris pour un jambon. Avec combien de tranches dans la barquette?

Le nouveau petit jeu à la mode de certaines sociétés alimentaires est des plus agaçants. De quoi s’en mettre à nouveau plein les fouilles et de quoi mettre un blongo très en colère. La méthode hypocrite de ces requins du profit à tous prix consiste à laisser le prix d’un produit inchangé, mais de revoir la quantité largement à la baisse. Révélés par les magazines pour consommateurs, comme Bon à savoir ou 60 millions de consommateurs, ces procédés sont toujours plus courants. D’autres sont accusés d’escroquerie pour moins que cela.

Alors que le pouvoir d’achat est en berne et que la récession semble toujours plus pressante, les firmes avides ne peuvent se permettre de simplement augmenter les prix pour garder leurs marges inchangées voire pour encore les accroître. Le consommateur ne comprendrait pas. Elles utilisent du coup des méthodes éthiquement scandaleuses, mais toujours parfaitement légales. Et, souvent, le client n’y voit que du feu, pour peu qu’il ne prenne pas le temps de lire l’étiquette avec minutie, étiquette qui est d’ailleurs souvent écrite en caractères minuscules, dont les termes demeurent aussi ambigus qu’autorisé et où les informations les plus importantes sont dissimulées dans les replis invisibles ou, par hasard, sous un autocollant promotionnel. Une opération camouflage à faire pâlir l’armée suisse.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Société | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Le vicaire avait la patate

Posted by Van Breukelen sur 7 novembre 2008

La patate en odeur de sainteté...

La patate en odeur de sainteté...

Nous n’avons pas l’habitude, dans la culotte, fût-elle à l’envers, de faire dans le graveleux. Même si le nom donné à ce blog attire nombre d’amateurs de joueuses de tennis avec ou sans culotte, voire de curieux de la culotte de Ségolène Royal. Mais la nouvelle apprise en début de semaine m’a tellement laissé sur le cul – c’est le cas de le dire – que je ne peux m’empêcher d’ouvrir une parenthèse scato dans ce blog de haute tenue. On sait bien que les histoires d’urgences fourmillent de semi-rumeurs urbaines sur le garde-manger qu’on retrouve dans les anus : de la modeste carotte au plus imposant concombre en passant par la banane et la courgette. Des fois, c’est pire – mais il y a des limites que la décence m’interdit de franchir. Même si certaines limites naturelles sont franchies dans l’autre sens que celui prévu au départ – si vous arrivez à me suivre.

Récemment, donc est tombée une dépêche narrant l’histoire d’un vicaire de Sheffield, Angleterre, qui a dû être opéré d’urgence pour l’extraction d’une pomme de terre de son anus. Pour expliquer la curieuse localisation de la pomme de terre, il a prétendu sans rire être en train de suspendre les rideaux dans sa cuisine, nu, lorsqu’il est tombé de la table sur une patate qui passait par là. Et donc que ce n’était pas, non non, un jeu érotique qui a mal tourné. On espère que la dépêche a quelque fondement (pouf pouf). En tout cas, elle ne manque pas de sel (pouf pouf). Lire le reste de cette entrée »

Posted in Insolite | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »