La culotte à l’envers

Regards sur notre monde

Archive for the ‘Voyages’ Category

Culture en miettes (3): spécial Pérou

Posted by blongo sur 6 novembre 2009

Quand lama fâché, faire de temps en temps ainsi

Ayant eu la chance de partir dernièrement quelques semaines au Pérou, votre Blongo a ramené dans sa besace plein de photos, plein de souvenirs et surtout plein de correctifs à divers préjugés touchant ce magnifique pays. Qui dit Pérou dit en effet toute une série d’idées reçues pas forcément proches de la réalité. Des idées notamment véhiculées par Hergé et Tintin, avec leur fameux voyage au Pérou et en Bolivie dans « Le Temple du Soleil ». Petit passage en revue de ces imprécisions concernant le Pérou:

Quand lama fâché, lui toujours faire ainsi: dans Tintin, le malheureux capitaine Haddock se fait asperger toutes les 5-6 pages par le crachat d’un lama fâché. Eh bien, après quelques tests sur le terrain, et insistance dans l’expérience, il s’avère que le lama (tout comme d’ailleurs ses cousins alpaca et vicuna) ne s’amuse pas à cracher sur tous les touristes qui passent. Certes, l’animal affiche le plus souvent un séduisant regard hautain et semble outré quand on le flatte, mais rien ne sort apparemment de sa grosse bouche ruminante. Déception! Et pourtant… En fait, même si ce n’est pas si fréquent que cela, le lama crache bel et bien quand il est agacé. S’il est légèrement contrarié, il peut envoyer un léger jet liquide. Mais s’il est franchement hors de lui, état qui semble plutôt rare il faut bien l’avouer, c’est un imposant crachat verdâtre qui pourrait vous arriver sur le visage. Il s’agit de régurgitations gastriques à l’odeur nauséabonde. Donc, rendons hommage à Hergé, qui n’a pas, en définitive, totalement imaginé ce comportement pour le moins étrange chez le lama.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Bande dessinée, Culture en miettes, Voyages | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

J’aime, j’aime pas (3) : spécial Québec

Posted by Van Breukelen sur 30 juillet 2009

vue-du-lac-des-sablesDe retour d’un voyage professionnel au Québec – enfin disons un peu professionnel -, j’ai pu visiter à toute vitesse la belle province en alignant pas moins de 1300 kilomètres en trois jours: Montréal, Québec-city, Les chutes de Montmorency, Les cantons de l’Est et le parc du Mont-Tremblant avec retour à Montréal tous les soirs: du costaud. Compte rendu subjectif.

J’aime les Québécois. Et pourtant, je suis fan des Belges, mais les Belges sont de sacrés déconneurs dans le privé et restent assez froids en public. Les Québécois, je ne sais pas pour le privé, pas vraiment eu le temps de développer de relations intimes, mais pour l’accueil, chapeau. Je n’ai jamais vu des gens aussi aimables, souriants et serviables dans leur boulot. Pas un qui faisait la gueule. J’ai passé des minutes entières avec des gars qui me disaient comment aller au mieux au point B sans oser leur dire que de toute manière j’avais un GPS dans la voiture. Et il est infiniment plus valorisant de s’entendre dire « c’est correct » plutôt que notre froid « d’accord »…

J’aime pas les autoroutes. J’ai adoré les routes défoncées par le gel, les chemins de terre et tout ce qui donnait un peu de relief à la conduite. Tandis que les autoroutes, pardon, mais autant s’injecter du Propofol. C’est limité à 100 petits km/heure, c’est droit, mais alors droit, et cela traverse, pour celle entre Montréal et Québec, des paysages sans intérêt, à peine si on voit le Saint-Laurent pourtant proche. Lire le reste de cette entrée »

Posted in J'aime j'aime pas, Voyages | Tagué: , , , , , , , , | 4 Comments »

Le bonheur en Provence ou une escapade hors du temps

Posted by blongo sur 25 juin 2009

Les ocres de Roussillon

Les ocres de Roussillon

« La Provence est toujours magnifique. De vastes espaces sont encore sauvages et déserts. On trouve encore ici la paix et le silence qui, dans le monde moderne, sont en train de devenir des articles en voie de disparition. Les vieux font toujours leurs interminables parties de pétanque. Les marchés restent aussi pittoresques et bien approvisionnés que jamais. On a de l’espace pour respirer et l’air est pur. »

L’écrivain anglais Peter Mayle, dans « Le bonheur en Provence », parvient à merveille à exprimer ce que l’on ressent lors d’une escapade en Provence. Le bonheur de vivre, de laisser passer le temps au rythme d’une bouteille de rosé qui se vide. L’art de laisser le temps au temps. L’art de manger, de boire et de profiter. Le tout dans un cadre agréable, splendide, presque zen. A la culotte, on n’a pas vraiment l’habitude de se laisser aller à jouer les guides touristiques. Mais, revenant d’une trop courte semaine dans le Lubéron, votre blongo s’accorde le droit de se bercer encore un peu et de vous bercer aussi. Car la Provence, ce n’est pas qu’une région touristique parmi d’autres, c’est un art de vivre, de bien vivre.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture, Voyages | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ben Southall, vainqueur d’une opération paradisiaco-marketing dans le Queensland

Posted by blongo sur 6 mai 2009

Ce genre de paysage n'a définitivement aucun intérêt!

Ce genre de paysage n'a définitivement aucun intérêt!

Ce matin, je me suis dit que la personne la plus détestable du monde n’était plus Silvio Berlusconi mais un jeune Britannique nommé Ben Southall. Vous me direz qu’il faut être particulièrement méchant, fourbe et méprisable pour devancer le « Cavaliere » si peu cavalier et désormais sans cavalière au classement des personnalités les plus honnies. Mais revenons à notre mouton. Ben Southall est un jeune homme de 34 ans, à l’allure avenante, fiancé et travaillant dans le secteur caritatif. Mais qu’a-t-il donc fait de si fâcheux pour mériter un tel courroux?

Il se trouve que Ben Southall est le vainqueur tant envié de l’opération recherche d’un gardien pour une île paradisiaque. Lancée il y a quelques mois, cette initiative a été imaginée par l’Etat australien du Queensland. Il s’agissait de trouver la personne idéale pour un job de rêve, à savoir s’occuper d’une petite poussière de terre située à quelques encablures de la Grande barrière de corail. L’heureux gagnant va recevoir plus de 100’000 francs pour flâner sur l’île, se balader en bateau, veiller à ce que rie ne trouble sa quiétude. Et aussi écrire un blog sur ce pesant labeur. Et ce n’est pas tout: l’offre comprend aussi une luxueuse villa avec piscine, un golf et une mer turquoise sans touristes. Le fieffé goujat! C’est quand même plus original que métro-boulot-dodo…

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Insolite, Voyages | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

New York, New York

Posted by dragon buté sur 6 avril 2009

img_3879Ce blog n’est pas un carnet de voyage, mais une fois n’est pas coutume, je vais l’utiliser comme tel histoire de vérifier ou d’infirmer certaines idées reçues concernant les Etats-Unis. De retour d’une semaine intense à New York, j’éprouve le besoin de faire de l’ordre dans les impressions multiples qui m’ont assailli. Considérations en cascade sur une ville qui, si elle n’est pas représentative d’un pays, n’en est pas moins représentative d’un mode de vie américain.

Accueil. Après les déboires déjà évoqués avant le départ, je m’attendais à un accueil revêche à la descente de l’avion, « terreur » oblige. Première idée reçue vérifiée! L’agent de l’immigration chargé de faire mon profil psychologique et biométrique avait des tonnes de questions et d’empreintes digitales à collecter. Mais, comprenant bien vite que je n’étais pas anglophone, il a refusé de m’adresser la parole et en est venu à me parler en geste. La personne déficiente que je suis a beaucoup apprécié cette chaude entrée en matière.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture, Société, Voyages | Tagué: , , , | 4 Comments »

America the beautiful ou comment j’ai vaincu… rien du tout

Posted by dragon buté sur 25 mars 2009

passeport-suisseJe pars tout bientôt en voyage aux Etats-Unis. Ca n’intéresse sûrement pas grand-monde, je le conçois. Mais la préparation de ce périple a été et est si énervante et ressemble tant à un parcours du combattant que j’ai voulu en faire part ici. Et ce aussi avec une idée derrière la tête: la prochaine votation en Suisse sur le passeport biométrique.

Donc, plein d’enthousiasme, je décide de m’engager, jeune et naïf, dans le processus d’obtention de l’autorisation de séjour touristique sur sol américain. Autant le dire tout de suite, lorsque j’en ai eu fini, j’étais beaucoup moins jeune et plus du tout naïf.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Vie quotidienne, Voyages | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

La sirène de la discorde

Posted by blongo sur 14 mars 2009

Reviendra-t-elle vivante après son escapade à Shanghai?

Reviendra-t-elle vivante de son escapade à Shanghai?

Comment une petite statue en bronze peut-elle diviser un pays, susciter de longs débats et même de vives querelles? Quand il s’agit de la Petite Sirène, symbole des symboles de la ville de Copenhague! Tout le Danemark est tourneboulé depuis quelques jours à cause de la mignonne ballerine qui trône dans le port. Le conseil municipal de la capitale danoise a en effet accepté cette semaine que la Petite Sirène aille passer ses vacances 2010 à Shanghai. Un crève-coeur pour beaucoup, une occasion pour le Danemark d’afficher son rayonnement en Chine pour d’autres.

Le fait d’envoyer la Petite Sirène à l’exposition universelle de Shanghai en 2010 est des plus sensibles. Le conseil municipal s’est totalement déchiré pour parvenir à cette décision. Les partis ont affiché publiquement leurs hésitations, secoués par des querelles internes et ne parvenant pas à donner des consignes de vote claires. Il se murmure même que des rixes ont éclaté dans les bars pour savoir si oui ou non il fallait accepter ce voyage. Des divorces auraient eu lieu et certains auraient même été déshérités. Enfin bref, le voyage a finalement été voté par 36 voix contre 12 et 2 abstentions.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Insolite, Voyages | Tagué: , , , | 3 Comments »

De l’oppression londonienne

Posted by Van Breukelen sur 2 juillet 2008

La ville aux cinq aéroports qu’est Londres m’a accueilli l’espace de quatre jours parmi des milliers et des milliers d’autres. Je l’avais vu sinistrée dans les années Thatcher, la voici trépidante, hype, tentaculaire, chère, chère, chère. Lors de ma première visite, je découvrais les classiques, de Big Ben à Madame Tussaud et de Westminster à Buckingham Palace. Cette fois-ci, rien de tout cela, une plongée dans le Londres grouillant, ensardiné sur des trottoirs trop petits tandis que les files de voitures chics – jamais vu autant de Bentley, Aston Martin et autres Rolls-Royce – attendent une hypothétique voie libre.

Le stress de la mégalopole m’est tombé sur le coin de la figure comme un coup de poing inattendu. Pas le temps de sourire de l’avertissement inalassablement répété dans les stations de métro – le célèbre Mind the gap -, pas le temps de regarder là où il faut regarder avant de traverser – damned circulation à gauche – pas le temps de souffler dans l’asphyxie des gaz d’échappement. Londres est une ville où on va de l’avant et le seul endroit où l’on peut s’arrêter est évidemment le pub – souvent bondé et dont l’accueil est à la mesure du stress général. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Voyages | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Avoir LA frite: retour de Bruxelles

Posted by Van Breukelen sur 16 mai 2008

Au risque de passer pour une véritable caricature de moi-même, je suis récemment revenu d’un voyage dans mon pays d’origine, ce plat pays qui est le mien et qui est secoué par une crise. Je ne veux pas parler de la crise politique avec un Flamand qui a un nom francophone et des francophones qui se disputent à propos d’un BHV qui est un vrai bazar que personne ne comprend. Non, je veux parler d’une crise plus grave encore car elle touche à l’identité même du pays. Celle de la frite. Le prix de celle-ci a pris l’ascenseur alors que la patate, elle, est restée au rez. Du coup, le ministère s’étrangle. Vincent Van Quickenborne, le ministre de l’Economie et de la Simplification administrative (sic), fait diligenter une enquête « afin d’expliquer la différence de prix entre les pommes de terre et les cornets de frites ». Une affaire nationale, on vous disait. Reportage. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Voyages | Tagué: , , | 2 Comments »